Quelles sont les meilleures grandes berlines de prestige 2021 selon RPM? - Chroniques

Meilleurs véhicules

Quelles sont les meilleures grandes berlines de prestige 2021 selon RPM?

Les meilleures grandes berlines de prestige 2021, selon RPM, ont été départagées en fonction des critères de fiabilité, de valeur de revente, de prestige, du choix des motorisations, de l’équipement et des possibilités de personnalisation.

Les berlines pleine grandeur de prestige coûtent une fortune, sont affreusement luxueuses, proposent des motorisations puissantes à la fine pointe de la technologie, mais perdent leur valeur à la vitesse de l’éclair. Véritables limousines exécutives, les berlines pleine grandeur de prestige sont habituellement une vitrine technologique pour leur constructeur. Malheureusement, même si elles sont au sommet de leur gamme, elles sont le talon d’Achille de leur fabricant en matière de fiabilité. Aucune voiture de cette liste n’est réellement fiable, mais il semble que ce soit une caractéristique de série que les acheteurs tolèrent !

Les modèles en lice sont :
Audi A8, BMW Série 7, BMW Série 8, Genesis G90, Lexus LS, Maserati Quattroporte, Mercedes-AMG GT63, Porsche Panamera, Volvo S90


Il faut noter que la Mercedes-Benz de Classe S 2021 n’est pas prise en considération puisqu’il s’agit d’une nouveauté.  

 

Les choix de RPM :

3. Audi A8 2021

Audi S8 2021

Dans tous les segments où les trois allemands évoluent, on assiste habituellement à une lutte à trois joueurs. En revanche, il y a un segment où la domination complète de Mercedes-Benz, avec la Classe S, laisse peu de place aux deux autres. L’une de celles-ci est l’Audi A8. Comme il se doit, cette opulente berline se veut la vitrine technologique d’Audi en matière d’équipement, d’accessoire, de conception et de confort. Il faut noter que l’A8 est livrable en deux longueurs de carrosserie, l’empattement court pour la S8 et l’allongé pour les A8 L et A8 L TFSI e.

Sous le capot, Audi offre un éventail de 3 motorisations distinctes. La version régulière A8 L propose un V6 de 3,0 litres de 335 chevaux. Pour les personnes plus écologiques, on passe à la TFSI e avec le même moteur V6, mais cette fois accompagnée d’un soutien électrique qui permet une puissance combinée de 443 chevaux. Finalement, au sommet de la gamme, on retrouve la S8 avec son V8 4,0 litres qui développe une puissance de 563 chevaux.

Bien qu’elle soit avec nous depuis 1994, l’A8 n’a jamais réussi à s’imposer dans le segment au même titre que la Classe S de Mercedes-Benz ou la BMW Série 7. Toutefois, elle vient avec une fiabilité fragile, mais supérieure à bien des concurrentes. Point qui peut très certainement jouer en sa faveur, elle est la seule allemande qui affiche un prix de base sous la barre des 100 000 $.  

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur l'Audi A8



2. BMW Série 7 2021

BMW Série 7 2021

L’an dernier, la BMW Série 7 a semé la controverse, une nouvelle fois, avec le design de sa devanture, plus particulièrement les dimensions de sa grille de calandre. BMW aime jouer d’audace avec la Série 7, on se souvient d’ailleurs tous, à l’époque de Chris Bangle, du lancement de la Série 7 en 2001. Quoi qu’il en soit, la Série 7 demeure l’une des plus impressionnantes berlines tant par son format que par son luxe. Tout comme ses comparses, la Série 7 est livrable autant avec un empattement court qu’allongé. Étant chez BMW, il faut être conscient que les possibilités d’options sont presque infinies. Ajoutez le fait que la Série 7 est l’une des voitures du constructeur qui peut passer par les ateliers de personnalisation « Individual » où leur limite sera votre compte en banque.

En matière de mécanique, BMW est à la page. Le modèle de base 750i vient de facto avec un V8 de 4,4 litres de 523 chevaux. Ce même bloc sert de base pour la rarissime Alpina B7 qui pousse la cavalerie à 600 chevaux. Plus raisonnable et, surtout, plus écologique, la 745e est de son temps et offre une motorisation hybride rechargeable. Dans son cas, cette motorisation est composée d’un 6-cylindres en ligne de 3,0 litres et d’un moteur électrique, et sa la puissance combinée totalise 389 chevaux. Malheureusement, l’autonomie électrique de ce modèle est limitée à 26 kilomètres seulement.

La Série 7 demeure l’une des voitures les plus impressionnantes de son segment en raison de son bel équilibre entre la performance, le luxe et les technologies. Cependant, sa fiabilité demeure toujours aléatoire, et l’on doit considérer que ses frais d’entretien et de possession sont extrêmement élevés.  

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la BMW Série 7



1. Porsche Panamera 2021

Porsche Panamera Turbo S Executive 2021

On peut dire que Porsche est parvenue à se tailler une place enviable dans le segment des berlines pleine grandeur de prestige. Sans faire de concession quant à son ADN, la Panamera demeure à ce jour la seule berline proposée par le constructeur de Stuttgart. Après une première génération au style controversé, la deuxième et actuelle version de la Panamera corrige le tir avec ses spectaculaires proportions. Tout comme les autres allemandes, la Panamera est livrable dans un empattement régulier ou allongé. Toutefois, elle conserve un as dans sa manche avec la gamme Sport Turismo, une berline avec un coffre à la « Break de chasse » qui offre encore plus de polyvalence et d’espace à l’arrière.  

En termes de mécanique, la Panamera suit l’approche des autres modèles de la gamme avec une liste interminable de choix de moteurs. On retrouve de tout, à commencer par un V6 de 3,0 litres de 325 chevaux jusqu’à un V8 biturbo e-Hybrid de 690 chevaux. On compte sur pas moins de 22 possibilités uniquement en considérant les types de carrosseries et de motorisations. Quand on parle de choix, c’est Porsche qui domine et de loin le segment.    

Plusieurs autres points favorisent la Panamera. Elle ne fait aucune concession en matière de luxe, de confort et de gadgets. Et comme il s’agit d’une Porsche, elle ajoute une dose de dynamisme en conduite tout simplement inégalée par les autres voitures en lice. Fait intéressant, elle propose l’un des prix de base les plus alléchants en étant tout juste au-dessus des 100 000 $. Par contre, sans même considérer le jeu des options, le modèle Turbo S e-Hybrid Sport Turismo débute à plus de 220 000 $. Finalement, bien que la Panamera demeure un produit cher en entretien, sa fiabilité générale est supérieure au reste de la catégorie.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Porsche Panamera

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer