Quels sont les meilleurs VUS compacts 2020 selon RPM? - Chroniques

Meilleurs achats

Quels sont les meilleurs VUS compacts 2020 selon RPM?

Voici les cinq meilleurs achats dans la catégorie, en tenant compte de la fiabilité, du rendement global et du rapport qualité-prix.

24 avril 2020

Faisons le tour de la catégorie de véhicules la plus vendue au Québec l'année dernière : les VUS compacts. Elle est meublée d’une multitude de joueurs qui se relancent la balle en matière de nouveautés et d’innovations, dans l’espoir de séduire le plus d’acheteurs possibles. Voici quel sont les meilleurs VUS compacts 2020 selon RPM.

Voici les modèles que proposent les constructeurs dans cette catégorie par ordre alphabétique :

 - Buick Envision  - Chevrolet Equinox
 - Dodge Journey  - Ford Escape/td>
 - GMC Terrain  - Honda CR-V
 - Hyundai Tucson  - Jeep Cherokee
 - Jeep Compass  - Kia Sportage
 - Mazda CX-5  - Mitsubishi Outlander
 - Mitsubishi Eclipse Cross  - Nissan Rogue
 - Subaru Forester  - Toyota RAV4
 - Volkswagen Tiguan

 


Bien que les modèles compétents ne manquent pas, nous avons fait une sélection pour faire ressortir les cinq meilleurs achats en se basant sur la fiabilité, le rendement global et le rapport qualité/prix. Voici donc les cinq véhicules qui méritent une place au soleil selon l'équipe de RPM.

  Échelle de prix Consommation combinée (AWD)
Volume coffre Remorquage Puissance
Kia Sportage 2020
27 590 à 41 790 $ 10,0 l/100 km 868 à 1 703 litres 907 kg 181 à 237 ch.
Mazda CX-5 2020
29 900 à 43 850 $ 9,3 l/100 km 875 à 1 987 litres 907 kg 187 à 250 ch.
Subaru Forester 2020
30 420 à 41 720 $ 8,2 l/100 km 881 à 2 155 litres 680 kg 182 ch.
Honda CR-V 2020
30 505 à 44 405 $ 8,1 l/100 km 1 110 à 2 149 litres 680 kg 190 ch.
Toyota RAV4 2020
29 930 à 44 630 $ 8,2 l/100 km 1 059 à 1 977 litres 680 kg 203 à 219 ch.

 

Kia Sportage 2020

5. Kia Sportage 2020

Voilà un véhicule qui a su bien évoluer à travers le temps et les générations. Toujours fidèle à sa carrosserie légèrement plus petite que celles des principaux concurrents, le Kia Sportage n’est certainement pas dénudé de qualités. Le sérieux de sa fabrication de même que l’excellente qualité de son habitacle sont des points à noter, alors que la diversité des mécaniques saura plaire aux plus exigeants.

En effet, la grande majorité des Sportage est mue par un 4 cylindres 2,4 litres de 181 chevaux qui donne un bon rendement, accompagné d’une boîte automatique à six rapports. Pour plus de performance, un 4 cylindres turbocompressé de 2,0 litres est également proposé dans la version SX, la plus chère de la gamme. Aussi accouplé à une transmission automatique à six rapports, ce moteur turbo vient de série avec le rouage intégral, comme toutes les autres versions, à l’exception de la LX d’entrée de gamme.

L’espace moins généreux autant à la banquette arrière que dans le coffre fait que le Sportage est légèrement désavantagé en comparaison avec les autres modèles de la catégorie. Son prix relativement élevé va à l’encontre du fait que les véhicules coréens sont typiquement moins chers que les véhicules japonais. Notez que le Hyundai Tucson, malgré son lien de parenté très fort avec le Kia Sportage, n’obtient pas les mêmes honneurs, principalement en raison de son offre mécanique différente.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Kia Sportage

 

Mazda CX-5 2020

4. Mazda CX-5 2020

Le VUS compact le plus dynamique du lot prend place en quatrième position de notre palmarès. Le Mazda CX-5, avec sa suspension bien calibrée, sa direction rapide et vive ainsi que son moteur réactif, donne du plaisir au conducteur et en fait une bonne option pour ceux qui ont dû laisser de côté leur voiture sport pour obtenir un aspect pratique plus fort. L’excellente finition intérieure de même que la fiabilité des éléments mécaniques et électroniques sont également des traits à souligner.

Ici également, le consommateur a le le choix entre deux mécaniques. Le 4 cylindres 2,5 litres de 187 chevaux est d’entrée de jeu et un 4 cylindres 2,5 litres turbocompressé de 250 chevaux (essence 93) est optionnel sur la version GT, mais de série pour le modèle Signature au sommet de la gamme. La transmission automatique à six rapports est de série avec tous les modèles alors que la traction est proposée avec les versions GX et GS.

Quelques petits points négatifs sont néanmoins présents, comme le système d’infodivertissement dont le contrôle avec la molette n’est pas le plus facile, de même que l’espace aux places arrière qui n’est pas optimal. Nous aimerions aussi une modernisation de la transmission automatique, dont les six rapports commencent à avoir de la difficulté à concurrencer les transmissions à huit rapports ou à variation continue de la concurrence.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Mazda CX-5

 

Subaru Forester 2020

3. Subaru Forester 2020

S’il y a un véhicule qui a su s’améliorer au fil du temps, tout en conservant une formule similaire, c’est bien le Subaru Forester. Reconnu pour son espace intérieur, sa visibilité et son rouage intégral, le Forester a également vu sa fiabilité s’améliorer avec le temps. Il fait également preuve d’une capacité hors-route supérieure à celle de la grande majorité de ses concurrents, en raison d’une garde au sol assez élevée.

Nous avons également été conquis par la présentation intérieure et l’ergonomie de l’habitacle, qui sont des points forts du véhicule. Même si la vitalité de la mécanique n’est pas un atout du Forester, on ne peut critiquer le rendement de celle-ci puisqu’elle est douce, silencieuse et permet une consommation de carburant appréciable. Une seule boîte automatique à variation continue est proposée. Il n’y a malheureusement plus de boîte manuelle, ni de version XT à moteur turbocompressé, comme c’était le cas avec l’ancienne génération.

Tout comme les autres produits de la marque Subaru, les coûts d’entretien sont un des éléments qui plombe le Forester. Par contre, la bonne valeur de revente et le prix d’achat raisonnable, en plus des qualités mentionnées plus haut, font qu’il se mérite la troisième place.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Subaru Forester

 

Honda CR-V 2020

2. Honda CR-V 2020

Se trouve en seconde position un des pionniers dans la catégorie des VUS compacts et qui propose un tas de caractéristiques recherchées par les consommateurs : le Honda CR-V. Ça commence par un espace intérieur qui trône au sommet de la catégorie, avec un côté pratique indéniable octroyé par le seuil de coffre bas et les sièges à rabattement facile. Le CR-V est également un champion du confort, avec son habitacle aéré et ses sièges de bonne facture.

D’un point de vue technique, l’efficacité de la mécanique n’est plus à faire. Bien qu’il soit bruyant en accélération, le 4 cylindres turbocompressé de 1,5 litre donne une performance adéquate et une économie de carburant de bon aloi. La transmission à variation continue est bien programmée et le rouage intégral offre un bon comportement routier en hiver. La version LX d’entrée de gamme est offerte à traction ou a rouage intégral, alors que toutes les autres sont mues par les quatre roues.

Le prix de vente du Honda CR-V n’est pas le plus abordable de la catégorie, mais la valeur qu’il conserve au fil du temps est une certaine forme de consolation. La seconde position est accordée au CR-V puisque, même si le reste de son bilan est difficile à critiquer, le manque de chaleur prodigué par le 4 cylindres quand le mercure chute vient lui mettre du plomb dans l’aile.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Honda CR-V

 

Toyota RAV4 2020

1. Toyota RAV4 2020

Je suppose que vous n’êtes pas surpris de retrouver le Toyota RAV4 en tête de liste. Le plus grand constructeur japonais a frappé un grand coup l’an dernier avec l’arrivée de ce nouveau RAV4, un véhicule particulièrement bien ficelé. Que ce soit en matière d’espace intérieur, d’économie de carburant, d’efficacité des différents systèmes électroniques ou de comportement routier, le RAV4 impressionne.

Une des clés de son succès est l’efficacité de ses mécaniques, en plus de la variété. Le moteur d’entrée de gamme est le 4 cylindres 2,5 litres de 201 chevaux, accouplé à une boîte automatique à huit rapports. Celui-ci est malheureusement bruyant, mais vous pouvez régler ce problème en optant pour la version hybride de 219 chevaux, qui se montre mieux adaptée au véhicule. Elle permet une consommation moyenne sous les 7,0 litres/100 km, ce qui est impressionnant pour un tel VUS. De plus, une version enfichable Prime s’en vient d’ici quelques mois avec 63 km d’autonomie électrique.

Le RAV4 ne serait pas ce qu’il est sans sa fiabilité à peu près irréprochable à long terme. C’est d’ailleurs ce qui permet de compenser les quelques défauts qu’il a, comme une finition intérieure tout au plus moyenne, une suspension assez molle et un prix d’achat élevé.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Toyota RAV4

 

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides, Véhicules hybrides rechargeables, PHEV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer