Quelles sont les meilleures voitures intermédiaires en 2020 selon RPM? - Chroniques

Meilleurs achats

Quelles sont les meilleures voitures intermédiaires en 2020 selon RPM?

La valeur, la fiabilité et le rendement global sont les critères utilisés.

13 avril 2020

Le segment des berlines intermédiaires perd des parts de marché année après année. Autrefois les véhicules pour la famille par excellence, ils ont maintenant été supplantés par les VUS qui dominent les tendances. Cette mouvance s’explique naturellement par l’explosion des ventes de VUS de toutes tailles. C’est dommage, car les berlines intermédiaires sont meilleures que jamais. Notez que l’on réserve toutes les versions hybrides et hybrides enfichables pour une autre catégorie. Voici donc les Meilleurs berlines intermédiaires 2020.

Voici la liste des concurrentes en liste dans le segment des berlines intermédiaires 2020:

- Buick Regal
- Chevrolet Malibu
- Honda Accord
- Hyundai Sonata
- Kia Optima
- Nissan Altima
- Subaru Legacy
- Toyota Camry
- Volkswagen Arteon
- Volkswagen Passat

  Échelle de prix
Consommation combinée
Volume de chargement Rouage Puissance
Honda Accord 2020
30 260 $ à 41 960 $ 7,4 litres/100km (1,5T.), 9,2 litres/100km (2,0T.) 473 l Traction 192 ch./192 lb-pi à 252 ch./273 lb-pi
Mazda6 2020
29 315 $ à 41 115 $ 8,0 litres/100km (2,5.), 8,9 litres/100km (2,5T.) 416 l Traction 187 ch./186 lb-pi à 250 ch./310 lb-pi
Nissan Altima 2020 29 913 $ à 36 913 $ 7,9 litres/100km (2,5L.) 436 l AWD 182 ch./178 lb-pi
Subaru Legacy 2020 28 358 $ à 41 058 $ 7,9 litres/100km (2,5T.), 8,7 litres/100km (2,4T.) 428 l AWD 182 ch./176 lb-pi à 260 ch./277 lb-pi
Toyota Camry 2020 28 889 $ à 43 859 $ 6,9 litres/100km (2,5.), 9,0 litres/100km (3,5.) 428 l Traction/AWD 203 ch./184 lb-pi à 301 ch./267 lb-pi
           

5. Nissan Altima 2020

L’Altima est parvenue à se hisser dans le palmarès avec une certaine difficulté. Bien qu’il y ait de moins en moins de choix, la concurrence demeure féroce. Samuel a fait l’essai de cette voiture durant la saison actuelle de RPM et a apprécié plusieurs de ses aspects. Dans le lot, le design lui a plu. Là encore, c’est une question de goûts puisque Pierre n’aime vraiment pas la grille de calandre. Il y a toutefois une chose sur laquelle on s’entend : la qualité de la peinture est terrible. Nous avons même demandé à Nissan Canada de remplacer la voiture que nous avions initialement prévue pour l’émission pour une autre. Malheureusement, la « nouvelle » Altima avait la même piètre qualité de peinture. L’assemblage est aussi une importante source de déceptions, notamment dans la cabine, où l’on voit même une mousse isolante dépasser à la base du pare-brise.

Il faut quand même admettre qu’elle possède suffisamment de qualités intéressantes pour justifier sa présence dans le palmarès. Premièrement, la direction assure une belle précision avec un aplomb pour l’agrément de conduite. Le sentiment de solidité s’est particulièrement manifesté au slalom et à l’évitement d’obstacles. Bien que l’on n’ait pas droit au 2,0 litres turbocompressé, le quatre cylindres de 2,5 litres livre bien la marchandise. Bonne note à la calibration de la CVT. Fait connu, chez Nissan les CVT ne sont pas toujours très bien maîtrisées. À cela, un rouage intégral a été ajouté pour 2019. Il n’est certainement pas aussi efficace que celui de la Subaru Legacy, mais sert de filet de sécurité supplémentaire pour la saison froide.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Nissan Altima 2020

 

4. Mazda6 2020

Il n’est pas difficile d’affirmer que la Mazda6 est l’éternelle oubliée de la catégorie. Même si ses ventes sont embryonnaires, soit 10 fois moins que celles de la Toyota Camry, elle demeure d’une grande compétence. Mazda ne cesse de l’améliorer et a accordé à la génération une évolution stylistique, de nouvelles présentations intérieures, de même qu’une motorisation turbocompressée depuis 2018. Mazda veut la rendre meilleure que jamais tout en cherchant à la placer au-dessus des berlines intermédiaires en matière de raffinement général.

Parmi ses forces, son design arrive en avant-plan avec des lignes plus dynamiques que les autres et de surcroît, la cabine est très bien construite avec des matériaux de première qualité. L’espace pour les occupants est aussi l’un des plus généreux du segment, particulièrement à l’arrière. Mécaniquement, deux possibilités à quatre cylindres sont au menu. Le premier 2,5 litres plafonne à 187 chevaux alors que l’a version turbocompressée peut atteindre les 250 chevaux en fonction de l’indice d’octane du carburant. Bien qu’elle nous ait séduits par bien des aspects, elle n’est pas parfaite. Elle propose encore une boîte automatique à seulement six rapports et le rouage intégral ne fait pas partie de l’équation. Sa fiabilité est toujours en progression, mais sa valeur de revente est l’une des pires du segment. Nous la recommandons, mais suggérons fortement de la conserver plusieurs années pour amortir sa dépréciation sur une plus longue période. 

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Mazda6 2020

3. Subaru Legacy 2020

Subaru arrive pour 2020 avec une toute nouvelle génération de la Legacy. Visiblement, Subaru ne s’est toujours pas trouvé de designer digne de ce nom et la carte de l’évolution lente reste au menu. Disons qu’il devient de plus en plus difficile pour Subaru de justifier ce conservatisme, surtout comparativement à des produits comme les Honda Accord, Hyundai Sonata et Mazda6 qui brillent d’audace. Quoi qu’il en soit, la Legacy est l’exemple incarné que la beauté doit d’abord et avant tout être intérieure!

Sur ce point, la cabine de la Legacy a été légèrement remaniée. Même si elle semble arriver directement de chez Volvo, le style de la planche de bord illustre ses innovations et ses technologies. Le clou du spectacle est bien sûr l’écran de 11,6 pouces qui impressionne. Comme toujours, la visibilité demeure exceptionnelle sous tous les angles. Notez aussi que les dégagements gagnent en volume. Pour 2020, on ne retrouve plus que des quatre cylindres, toujours de type Boxer sous le capot. L’offre de base est le 2,5 litres de 184 chevaux. Ceux qui voudront plus de puissance pourront se tourner vers le 2,4 litres turbocompressé de 260 chevaux. Dans tous les cas, on obtient une boîte CVT bien calibrée. Fait essentiel chez Subaru : l’apport du meilleur rouage intégral de la catégorie.

Ce qui nous pousse à classer la Subaru Legacy en troisième place s’explique par quelques facteurs. Sa fiabilité reste à prouver, car il y a eu quelques problèmes d’assemblage et de moteurs en début de production. De plus, ses coûts d’entretien sont au niveau des véhicules de prestige. Une réalité difficilement compréhensible et encore moins acceptable pour la catégorie. 

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Subaru Legacy 2020


2. Honda Accord 2020

Évidemment, l’Accord se retrouve dans ce palmarès, c’est un produit incontournable. Le style de la voiture se montre certainement polarisant, mais comme le dit si bien Samuel : « C’est une question de goûts ». Bien qu’elle soit solide, on déplore le fait que la qualité de son assemblage soit un peu moins sérieuse que précédemment. Honda fait un pas en arrière sur ce point. Si l’extérieur brille d’audace, l’intérieur est très sage, voire conservateur? Du moins, elle offre toujours de très amples dégagements pour tous les occupants.

Mécaniquement, l’Accord vient avec trois choix de moteurs. Le modèle hybride est volontairement mis de côté pour l’intégrer à une autre catégorie. Cela nous laisse les deux moulins turbocompressés de 1,5 et 2,0 litres. Les puissances sont aussi très bonnes, avec 192 et 252 chevaux respectivement. Il y a bien eu une inquiétude quant au mélange d’essence et de l’huile dans le 1,5 litre, mais Honda soutient que le problème est réglé. Les transmissions sont très intéressantes. Au grand plaisir de Samuel, il y a toujours la possibilité d’une boîte manuelle, mais la majorité des clients prendront sans aucun doute l’automatique à 10 rapports. Ces qualités lui permettent d’être l’une des plus frugales du segment. Mécaniquement, le seul aspect pour lequel l’Accord pourrait être accusée de pécher serait l’absence d’un rouage intégral, une caractéristique de plus en plus commune dans le segment.

Même si la valeur de revente de l’Accord est à la baisse, elle demeure un produit très pertinent pour les consommateurs. De plus, pour un achat à long terme, on peut compter sur une fiabilité supérieure à la moyenne de la catégorie.

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Honda Accord 2020


1. Toyota Camry 2020

Si l’Accord arrive deuxième, la Camry est nécessairement première. Sans être officielle, c’est une guerre à deux dans le segment depuis des décennies. Selon notre avis et suivant les deux dernières saisons, la Camry demeure à quelques cheveux près devant l’Accord. Toyota propose plusieurs styles différents pour la Camry avec les « L » et les « S », l’une plus classique, l’autre plus sportive. Le constructeur va même jusqu’à proposer un toit contrastant sur les XSE. L’habitacle aussi a été passablement amélioré. Depuis 2018, on offre une présentation moderne. Celle-ci n’est toutefois pas sans défauts puisque l’ergonomie demeure difficile en raison du système multimédia et de la panoplie de boutons trop petits. Fidèle à sa réputation de taxi, la voiture offre des dégagements amples pour tous les occupants.

Tout comme la majorité de ses concurrentes, la Camry est offerte avec une variété de motorisations. Là encore, nous avons exclu l’Hybrid pour nous concentrer sur les versions à quatre cylindres et même V6, l’un des derniers dans la catégorie. Les puissances varient entre 203 et 301 chevaux. Le V6 fait de la Camry l’une des plus véloces du segment. La modernité se continue avec l’apport d’une transmission à 8 rapports qui favorise l’économie de carburant. Grosse nouvelle pour 2020, la Camry sera de nouveau offerte avec un rouage intégral. Force est d’admettre qu’avec cet apport, il n’y a plus une seule case que la Camry laisse vide face à la concurrence.

À toutes ces qualités, vous devez ajouter une fiabilité sans taches et surtout une valeur de revente stable qui se maintient bien au-dessus du reste de la concurrence. Sans aucun doute, la Camry demeure le meilleur achat dans la catégorie des berlines intermédiaires.  

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur la Toyota Camry 2020

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer