Quelles sont les meilleures camionnettes pleine grandeur 2020 selon RPM? - Chroniques

Meilleurs achats

Quelles sont les meilleures camionnettes pleine grandeur 2020 selon RPM?

Le rendement général, la fiabilité, la valeur de revente et le rapport qualité/prix ont servi a identifier les meilleurs achats.

Ah, les camionnettes! À lui seul, ce segment représente un peu plus de 20 % des ventes de véhicules au Québec. Il n’est pas important, il est majeur. Quel sujet fascinant et quelle source de grandes discussions existentielles pour savoir laquelle est la meilleure! Suivant nos essais, nous avons déterminé l’ordre des camionnettes selon l’ensemble de leurs caractéristiques. Bien évidemment, il se peut qu’il y ait des variations en fonction de vos besoins spécifiques et des travaux que vous faites. Il faut noter que ce palmarès ne couvre que les véhicules de la série 1500. On laisse les autres de côté pour un autre palmarès des camionnettes HD. Voici donc notre palmarès des camionnettes pleine grandeur pour l’année modèle 2020.

On pourrait presque dire que cette liste est figée dans le temps. On retrouve toujours les 5 mêmes participants depuis des années. Les voici en ordre alphabétique :

- Chevrolet Silverado/GMC Sierra
- Ford F-150
- Nissan Titan
- Ram 1500
- Toyota Tundra

  Prix
Capacité de charge
Capacité de remorquage
Longueur de caisse Puissance
Chevrolet Silverado/GMC Sierra 2020
33 248 $ à 69 348 $ 1 720 lb à 2 250 lb 6 600 lb à 13 400 lb 5 pi-7,5 po / 6 pi-6 po / 8 pi-2 po 277 ch./460 lb-pi à 420 ch./420 lb-pi
Ford F-150 2020
28 339 $ à 81 729 $ 1 990 lb à 3 270 lb 7 700 lb à 13 200 lb 5 pi-6 po / 6 pi-6 po / 8 pi 250 ch./440 lb-pi à 450 ch./510 lb-pi
Nissan Titan 2020
52 428 $ à 76 828 $ 1 630 lb 9 210 lb 5 pi-5po 400 ch./413 lb-pi
RAM 1500 2020
44 445 $ à 72 545 $ 1 770 lb à 2 300 lb 7 580 lb à 12 750 lb 5 pi-7 po / 6 pi 4 po 260 ch./480 lb-pi à 395 ch./410 lb-pi
Toyota Tundra 2020
42 989 $ à 70 049 $ 1 535 lb à 1 709 lb 8 800 lb à 10 200 lb 5 pi-5po, 8 pi 381 ch./401 lb-pi

 

5. Nissan Titan 2020

Pauvre Titan! Face à la concurrence, on ne peut même pas dire que c’est un figurant sur la scène des camionnettes. Pour vous donner une idée de son impopularité, il s’est vendu 300 Titan au Québec en 2019. On parle de plus de 20 000 unités uniquement pour le F-150. Il ne tient pas la comparaison.

Dans un fol espoir de relance, Nissan lui apporte plusieurs modifications pour l’année modèle 2020. Dans le lot, on note des améliorations esthétiques qui le modernisent. De plus, on procède à des ajustements dans l’habitacle pour le maintenir au goût du jour. Plus important encore, son seul moteur, un vieux V8 de 5,6 litres passe maintenant la barre des 400 chevaux et 413 lb-pi de couple.

Le Titan se fait plomber pour plusieurs raisons dans notre liste. Il n’y a qu’une configuration de cabine et de caisse au Canada. Chez les concurrents, les possibilités sont presque infinies. Par ailleurs, on ne compte que sur une seule motorisation. Pas de V6, pas de diesel, pas de quatre cylindres, que le V8 de 5,6 litres. Même s’il date de Mathusalem, il vient encore avec certains problèmes de fiabilité. Toutes ces limites n’empêchent pas le Titan d’être l’un des plus onéreux du segment... Franchement, Nissan devrait complètement revoir sa stratégie dans le monde des camionnettes ou sérieusement songer à abandonner l’aventure!

 Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Nissan Titan

 

4. Toyota Tundra 2020

Le Tundra est clairement le vétéran des camionnettes sur le marché. Avec nous, sans changement majeur, depuis 2007, il se fait vieux, très vieux même. On espérait une nouvelle génération pour 2021, mais il faudra attendre encore une année. Il semblerait que Toyota ait des ajustements de « dernière minute » à faire. Parions qu’il s’agit d’une forme d’hybridation.

Quoi qu’il en soit, le Tundra figure à l’avant-dernière place de notre palmarès en raison de son âge vénérable, de ses capacités plus limitées et du manque de choix dans les versions livrables. À cela, on doit ajouter que le Tundra n’offre maintenant qu’un seul moteur, un vieux V8 de 5,7 litres et 381 chevaux. En outre, il n’est vraiment pas le roi du remorquage. Ses suspensions peinent à suivre la cadence et tendent à s’affaisser facilement à la moindre charge. En gros, le Tundra est plus que mûr pour une refonte complète et en profondeur.

Alors pourquoi est-il quatrième et non pas bon dernier? C’est bien simple, il y a deux facteurs très importants où il se distingue, même devant les camionnettes américaines : la fiabilité et la valeur de revente. Il ne trône pas au sommet des ventes avec 1877 unités et cela n’a cependant jamais été le but de Toyota. L’usine d’assemblage au Texas fonctionne à plein rendement et Toyota s’en satisfait amplement. Si la durabilité et la fiabilité sont vos seuls facteurs d’achat, soudainement, le Tundra monte sur la première marche de ce palmarès. 

 

 Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Toyota Tundra

 



3. Chevrolet Silverado/GMC Sierra 2020

On arrive maintenant aux choses sérieuses avec le top 3 du côté des Américain. Même si les produits GM figurent à la troisième place, on les recommande, puisqu’ils sont au coude à coude avec les 2 autres. Ce qui justifie leur troisième position relève de certains éléments en fonction de l’aménagement intérieur et du comportement routier.

Sans l’ombre d’un doute, l’une des forces de GM vient de la vaste sélection de mécaniques disponibles. On compte sur le premier quatre cylindres de la catégorie, un V6, des V8 et même un diesel. Il ne manque rien. Les aptitudes sont aussi particulièrement impressionnantes, ce sont eux qui proposent la plus haute capacité de remorquage à 13 400 livres. Bien que l’on doive valider dans le temps la fiabilité de certaines motorisations, comme le quatre-cylindres et le 6-en-ligne Duramax, en général, GM s’en sort relativement bien, du moins, il n’est pas pire que les deux autres constructeurs américain.

 

 Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Chevrolet Silverado

 



Ce qui nous force à mettre les camionnettes GM en troisième place relève essentiellement de deux éléments. Le premier concerne le comportement lorsqu’il n’y a pas de charge. Les suspensions causent un sautillement désagréable. Considérant l’état de nos routes, cela représente un irritant. Ce point est d’autant plus important que les camionnettes n’ont plus un usage strictement utilitaire, elles sont maintenant autant des véhicules avec une vocation familiale. Deuxième aspect : la cabine. Elle est certainement très vaste, mais son aménagement est en net recul face à Ford et Ram. Juste la configuration de la console centrale se veut être un manque majeur. À cela, ajoutez une présentation qui semble dater des années 90. On ne sent pas la modernité du produit lorsque l’on est à bord. C’est dommage, car il s’agit d’un ajustement simple à faire. D’ailleurs, GM a avoué avoir été pressé de sortir ses camionnettes, d’où l’impression de négligence de l’intérieur. Fort heureusement, dès l’année prochaine cette lacune sera corrigée.  

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le GMC Sierra

2. Ford F-150 2020

Le Ford F-150 est LA vedette du segment. Année après année, depuis plus de 50 ans, il s’agit du véhicule, toutes catégories confondues, le plus vendu au pays  excédant allègrement les 120 000 unités. Au Québec seulement, la Série F représente plus de 20 000 camions par année.

À l’instar de GM, ce Ford offre plusieurs motorisations. Contrairement aux autres, Ford intègre la turbocompression sur ses moteurs à six cylindres. Ford soutient que l’on obtient une plus grande économie d’essence. Sans charge, il y a effectivement une variation face à un V8, par contre, dès que l’on augmente le poids, cet avantage se perd. Il y a eu des accrocs de fiabilité au moment de l’inclusion des EcoBoost dans la gamme, mais Ford à l’arrivée des nouvelles générations est parvenue à juguler les plus importants problèmes. Pour l’heure, bien que rien ne soit parfait, sur le plan technique, Ford se démarque quelque peu de la concurrence quant à la fiabilité.

Ford demeure un leader en matière de possibilités de configurations.  Ainsi, le consommateur peut réellement personnaliser sa camionnette en fonction de la cabine, de la caisse et naturellement de l’équipement. À ce chapitre, Ford crée de véritables limousines avec les modèles King Ranch, Platinum et Limited. Si le Ford semble se distinguer sur tous les points, qu’est-ce qui explique qu’il soit derrière le Ram? Comme les acheteurs types le savent très bien, les camionnettes ont également une utilisation familiale de plus en plus importante, le confort devient donc un argument significatif dans l’équation. Bien que Ford fasse des efforts pour offrir une tenue de route intéressante, il est en retrait face au Ram. Tout comme les produits GM, le F-150 tend à sautiller sur mauvais pavé.   

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Ford F-150

 

1. Ram 1500 2020

Le Ram de nouvelle génération nous a impressionnés à presque tous les points de vue. Il est vrai que les diverses configurations et motorisations sont plus limitées, mais il n’en demeure pas moins que le Ram sait répondre à la majorité des requêtes des acheteurs. On ne compte que des versions à quatre portières de différentes longueurs pour deux longueurs de caisse. Sur ce point, le Ram est en retrait face aux deux autres.


Le Ram se démarque par l’aménagement de sa cabine, ce qui lui donne l’occasion de prendre ses distances face à tous ses rivaux. Jamais dans l’histoire des camionnettes n’avions-nous vu une présentation aussi cossue et bien faite. Les choix sont multiples pour les consommateurs et plusieurs astuces rendent son utilisation quotidienne particulièrement agréable. Dans le lot, on compte sur la présence du système multimédia Uconnect via un écran optionnel de 12,3 pouces. Conséquemment, l’ergonomie générale du véhicule fait presque un sans faute, du moins l’expérience d’utilisation se révèle impressionnante. 

Sous le capot, Ram a moins d’options que Ford et GM, c’est vrai, mais là encore, elles répondent majoritairement aux demandes des clients. On compte sur une sélection de 4 motorisations, dont une diesel et d’autres avec une hybridation légère qui optimise le rendement des moteurs. Bonne nouvelle, bien qu’il était temps, la fiabilité des composantes mécaniques a connu une forte hausse au cours des dernières années. Le Ram se distingue également par son comportement. Que l’on opte pour les suspensions ordinaires ou encore les pneumatiques, il se montre bien planté sur la route. Il ne vient pas avec les sautillements que l’on observe chez Ford et GM. Pour toutes ces raisons, le Ram obtient la première place de ce palmarès des camionnettes pleine grandeur. 

 

Plus sur le sujet :

:: Tout notre contenu sur le Ram 1500

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer