Ram 1500 TRX 2021 : 702 chevaux et le Ford Raptor dans sa mire - Chroniques

Événements

Ram 1500 TRX 2021 : 702 chevaux et le Ford Raptor dans sa mire

On savait depuis un certain temps qu’il s’en venait. Le voici enfin, le « tueur » de Raptor, le Ram 1500 TRX 2021.

17 août 2020

Ram

Il faut avouer que le Ford F-150 Raptor a littéralement transformé la catégorie des camionnettes. Depuis son arrivée, tous les constructeurs qui compte une camionnette dans leur gamme offrent désormais une déclinaison hors route quelconque. Cependant, bien que plusieurs de ces camionnettes soient somme toute compétentes, rien – outre, peut-être, un Chevrolet Colorado ZR2 – n’arrive encore à la cheville d’un Raptor. Eh bien, cette domination est enfin révolue. Dites bonjour au Ram 1500 TRX 2021, un premier concurrent au colosse de Ford.

L’arrivée du TRX n’a étonné personne. Après tout, FCA nous en parlait presque ouvertement lors de ses événements, sans toutefois préciser son nom ni sa date de sortie. Et les innombrables photos de prototypes qui ont coulé sur internet avaient confirmé son arrivée il y a déjà longtemps.

Nous avons affaire à une camionnette tout aussi costaude, coriace et aussi bien adaptée qu’un Raptor. Comme son principal rival, le TRX est monté comme une camionnette de course des déserts du type « Trophy Truck ». Certes, le TRX est beaucoup moins intense que les camionnettes de compétition, mais il incorpore néanmoins des technologies largement inspirées des véhicules de course.

 

 

Par exemple, le TRX est plus large qu’un Ram 1500 traditionnel de 203 millimètres. Les voies élargies lui confèrent non seulement une allure vraiment plus menaçante, mais lui permettent également de mieux attaquer les obstacles à haute vitesse. Son cadre a également été entièrement repensé et considérablement renforcé afin de mieux résister aux impacts.

Idem pour la suspension et les composants qui s’y attachent. Des ressorts de haute performance de marque Bilstein octroient non seulement au TRX plus de 330 millimètres de débattement, mais ils peuvent aussi encaisser près d’une tonne de pression. C’est du jamais vu pour une camionnette pleine grandeur de production.

La suspension du Ram 1500 TRX a également été soulevée de 50 millimètres, ce qui permet d’obtenir une garde au sol totale de 300 millimètres. Les angles d’approche et de fuite sont de 30,2 et de 23,5 degrés respectivement. Des pneus de 35 pouces, un différentiel arrière verrouillable Dana 60 et un boîtier de transfert Borg Warner 48-13 procurent au TRX toute la motricité requise.

Le plus puissant

C’est sous le capot que le Ram TRX se démarque clairement d’un Raptor. Contrairement à son rival qui est désormais mû par un V6 biturbo (ce qui pourrait changer pour la prochaine génération du modèle), le TRX vient de série équipé d’un moteur V8 HEMI suralimenté de 6,2 litres qui développe une puissance colossale de 702 chevaux et produit un monstrueux couple de 650 livres-pieds. C’est carrément la camionnette de production la plus puissante du monde.

En effet, il s’agit du même moteur qu’on retrouve sous le capot des bolides « Hellcat » du constructeur, y compris le Jeep Cherokee Trackhawk et le prochain Dodge Durango SRT Hellcat. D’ailleurs, la boîte de vitesses automatique à 8 rapports du TRX, toujours construite par l’équipementier allemand ZF, est tirée directement du Cherokee Trackhawk.

Ram promet que, bien que sa nouvelle camionnette de course puisse accomplir le sprint de 0 à 100 kilomètres/heure en 4,5 secondes seulement et le quart-de-mile en 12,9 secondes à une vitesse de 173 kilomètres/heure, elle pourra tout de même remorquer jusqu’à 3 674 kilos et supporter une charge utile de 594 kilos.

Pour arrêter ce monstre, des freins entièrement repensés ont été installés, y compris des disques avant d’un diamètre de 381 millimètres, les plus gros jamais installés sur une camionnette de production.

FCA semble en effet sérieuse avec ses promesses de livrer une camionnette qui peut dévorer le Ford Raptor en une seule bouchée. D’ailleurs, lors de la présentation, les gens de Ram affirmaient ouvertement que le « T-Rex mange le Raptor tout rond » et que leur camionnette serait dominante. Le constructeur certifie que sa camionnette a été soumise à des heures de tortures dans les endroits les plus difficiles de la planète ; ils sont même allés jusqu’à briser les camionnettes de la concurrence pour connaître leurs faiblesses.

L'habitacle du TRX se distingue d'un Ram 1500 ordinaire par ses motifs et agencements de couleurs uniques au modèle, ainsi que de nouveaux sièges sport. La distinction la plus marquée, c'est le levier de vitesses qui remplace la molette habituelle. Ram certifie que cette configuration est plus conviviale pour la conduite sportive.

L'interface multimédia UConnect, quant à elle, incorpore toutes les mêmes technologies qu'offrent le Ram 1500, en plus d'ajouter le menu Pages de performance, semblable à ce qu'on retrouve du côté des produits Dodge SRT.

Lorsqu’on les a interrogés au sujet de la disponibilité du modèle, les responsables de Ram nous ont carrément répondu que le produit sera assemblé selon la demande et qu’il existera un TRX pour chaque consommateur qui en demandera un.

Il est d’ailleurs possible de réserver votre exemplaire dès maintenant par l’entremise du site internet de Ram Canada. Selon FCA, la production du modèle débutera dès cet automne, et les premiers exemplaires arriveront dans les concessions avant la fin de l’année. Les prix varient entre 93 995 $ et 114 995 $ pour l'édition Launch. 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer