Le Jeep Grand Wagoneer fait son grand retour en hybride rechargeable - Chroniques

Événements

Le Jeep Grand Wagoneer fait son grand retour en hybride rechargeable

Après une pause de près de 30 ans, le Jeep Grand Wagoneer revient pour affronter les ténors des VUS pleine grandeur.

3 septembre 2020

Jeep

Le dernier Jeep Grand Wagoneer qui a été assemblé à l’usine de Toledo, en Ohio, remonte à 1991, à l’époque où le marché des VUS était encore au stade embryonnaire. En effet, après avoir été produit pendant près de 30 ans sous plusieurs noms et administrations différentes, il est tout à fait raisonnable de dire que le Grand Wagoneer est le pionnier des véhicules utilitaires sports.

Souvent prisé par sa finition extérieure en bois, le Grand Wagoneer est aujourd’hui devenu un objet de collection dont la valeur marchande ne fait que grimper.

Jeep comprend l’engouement pour ce véhicule emblématique et profite de cet élan pour le réinventer avec une allure visiblement plus moderne, à la saveur des VUS d’aujourd’hui. Mais ce Grand Wagoneer rend-il vraiment hommage à son passé ?

Trois rangées de sièges et hybride

Ce n’était qu’une question de temps avant que Jeep n’ajoute un VUS pleine grandeur à trois rangées de sièges à sa gamme. Après tout, presque tous les constructeurs d’automobiles actuels en proposent un. Alors pourquoi ne pas en profiter du côté de Jeep qui a fondé sa marque de commerce sur le principe du VUS ?

 


Rectifions d’abord les faits quant à ce nouveau Grand Wagoneer à l’allure d’un Jeep Grand Cherokee allongé : le modèle que vous apercevez à l’écran n’est qu’un véhicule concept. Lors de la présentation virtuelle, qui s’est tenue sous embargo quelques jours avant son dévoilement officiel, aucune donnée technique ne nous a été confirmée. On ne sait donc pas si ce gros nounours reposera sur un cadre en acier comme ses principaux concurrents – les Chevrolet Tahoe/Chevrolet Suburban et Ford Expedition. On ne connaît pas non plus ses motorisations, son prix de vente et sa date de sortie officielle, mais Jeep sous-entend que ce gros VUS sera équipé d’une motorisation hybride rechargeable.



Jeep est toutefois sérieuse avec ce concept et promet que le véhicule de production n’en dérogera pas beaucoup sur le plan du design. On affirme avec fierté que le Grand Wagoneer rivalisera à la fois avec les VUS nommés ci-haut mais aussi avec des modèles plus haut de gamme, comme le Cadillac Escalade et le Lincoln Navigator, ou encore le BMW X7 ou le Mercedes-Benz GLS. Le constructeur certifie que certaines déclinaisons du Grand Wagoneer dépasseraient même les 100 000 $.



FCA assure que le Grand Wagoneer sera un véritable Jeep capable de sortir des sentiers battus, incorporant une véritable transmission à 4 roues motrices, une suspension autonivelante Quadra-lift et des plaques de protection pour éviter d’abimer ses composants mécaniques.


De grosses roues, un peu de bois et beaucoup d’écrans

On a affaire à un gros VUS carré, arborant une grille chromée et illuminée dominante, des ailes bombées et d’énormes jantes pouvant aller jusqu’à 24 pouces, mais le produit final n’affiche aucune ressemblance avec son prédécesseur. Les éléments de design les plus frappants sont les énormes piliers B, C et D, une caractéristique qu'on ne voit presque plus chez les VUS modernes. Selon Ralph Gilles, directeur du design chez FCA, ces gros pilliers seront présents chez le modèle de production.

Sans surprise, la finition en bois de son ancêtre n’est pas au rendez-vous, mais Jeep a tout de même pris soin d’incorporer une subtile finition en bois à l’intérieur des phares, question de rendre hommage à son passé.



C’est un design somme toute conservateur qui rappelle les autres modèles de la gamme Jeep, ou encore le Jeep Commander qui roule actuellement en Chine. Le Grand Wagoneer ne fait rien de particulièrement différent que les autres VUS de cette catégorie.

Au chapitre de l’habitacle, ce Grand Wagoneer surprend un peu plus avec un design et des matériaux haut de gamme et une cabine qui semble spacieuse et luxueuse. On remarque une planche de bord épurée garnie de textures riches, d’aluminium brossé et de cuir, sans oublier la prestigieuse signature GRAND WAGONEER estampée du côté passager.

Mais ce qui frappe le plus, c’est le fait qu’on compte pas moins de 7 écrans ACL dans l’habitacle, dont un qui est positionné face au passager. Jeep rassure toutefois qu’un filtre visuel a été intégré à cet écran pour empêcher le conducteur de l’apercevoir en conduisant.



Plusieurs fonctionnalités et accessoires pourront être contrôlés par l’entremise de cet écran, comme la chaîne audio McIntosh incorporant pas moins de 23 haut-parleurs, le système d’infodivertissement du véhicule ou, encore, l’éclairage d’ambiance.

D’ailleurs, il est possible d’activer des thèmes, comme un foyer, et d’uniformiser le tout à tous les écrans du véhicule. Les places arrière reçoivent, elles aussi, leur lot d’écrans. Deux affichages de 10,25 pouces sont placés sur le dossier des sièges avant, tandis qu’un troisième écran de 10,1 pouces est placé au niveau de la console centrale.

Enfin, le Jeep Grand Wagoneer héritera de la plus récente interface multimédia UConnect 5, qui promet d’être cinq fois plus rapide que son prédécesseur. Celle-ci sera propulsée par Google Android, permettant de télécharger une foule d’applications novatrices.  



Pour ce qui est de la plateforme, on note deux scénarios possibles : ce Grand Wagoneer reposera sur une version modifiée de la plateforme monocoque WK2 qui supporte également le Grand Cherokee ou, encore, il sera équipé de l’architecture sur cadre du Ram 1500. Si FCA veut s’en prendre à General Motors et à Ford, l’option deux serait la plus logique.



Il ne serait pas surprenant de voir apparaître sous son capot des motorisations existantes chez FCA, soit le fameux V6 Pentastar ou, encore, les nombreux moteurs V8 HEMI qu’offre le constructeur. Le Grand Wagoneer pourrait même être mû par le moteur V6 biturbo de l’Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio.

Plus de détails au sujet de nouvel ajout à la gamme Jeep seront annoncés par le constructeur d’ici la fin de l’année.

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables, PHEV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer