Les principaux avantages et inconvénients de la location et de l’achat d’un véhicule - Chroniques

Dossiers spéciaux

Les principaux avantages et inconvénients de la location et de l’achat d’un véhicule

Quels sont les avantages et les inconvénients de la location et de l’achat d’un véhicule? C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

Pexels

Devrais-je louer ou acheter mon prochain véhicule? Voilà sans doute l’une des questions les plus souvent posées par les consommateurs. Mais quels sont exactement les avantages et les inconvénients de la location et de l’achat dans le domaine de l’automobile? C’est ce que vous découvrirez dans cet article.

La location

Comme son nom l’indique, la location permet de louer un véhicule pour une période de deux à quatre ans environ. Elle s’adresse en premier aux consommateurs ayant un budget serré et qui ne font pas beaucoup de route.

Les avantages

Le principal avantage de la location, c’est d’être plus abordable à court terme que l’achat. Un modèle loué coûtera la plupart du temps moins cher mensuellement que le même modèle acheté. Il faut dire que comparativement à un véhicule acheté, un véhicule loué est financé seulement en partie, ce qui permet de diminuer les versements mensuels.

Grâce à des mensualités plus faibles, la location vous permet de mettre la main sur des véhicules un peu plus luxueux ou encore de changer plus fréquemment de modèle.

À la fin de la location, si vous ne voulez pas conserver le véhicule, vous pouvez le retourner au concessionnaire (en respectant certaines conditions). C’est parfait pour les gens qui ne sont pas des vendeurs dans l’âme. Vous n’aurez pas à gérer la paperasse, les rendez-vous et les autres étapes indispensables lors de la revente d’un véhicule.

Les inconvénients

Étant donné que vous n’êtes pas propriétaire du véhicule, vous devez respecter certaines conditions. La plus contraignante est sans aucun doute la restriction quant au kilométrage. Généralement, vous pouvez parcourir de 16 000 à 24 000 km annuellement avec un véhicule loué. Et il faut faire bien attention à ne pas dépasser cette limite, car ça peut coûter cher : de 10 à 12 cents par kilomètre excédentaire.

Lorsque vous retournerez le véhicule, à la fin de la location, celui-ci devra subir une inspection rigoureuse. Et ne vous attendez pas à ce que votre concessionnaire vous fasse de cadeaux. Les concessionnaires sont rendus maintenant très pointilleux et s’attendent à ce que le véhicule remis soit presque impeccable. Ils n’hésiteront pas à vous facturer tout ce qui dépasse l’usure normale, comme des jantes égratignées, des bas de pare-chocs cassés, des éclats sur le pare-brise ou des pneus trop usés.

Bien que la location offre des versements mensuels plus bas, le taux d’intérêt y est souvent plus élevé. Chaque dollar emprunté vous coûte donc plus cher que si vous aviez acheté et financé le même modèle.

Vous voulez retourner votre véhicule avant la fin de votre contrat de location? C’est possible… à condition d’y mettre le prix. Annuler un contrat de location est effectivement très coûteux. L’autre option serait de céder votre contrat à un tiers, mais, encore là, attendez-vous à payer des frais.

À la fin de votre location, votre concessionnaire vous proposera sûrement d’acheter le véhicule. En fonction du modèle, la valeur résiduelle, c’est-à-dire le montant à payer pour acquérir le véhicule, risque d’être plus élevée que si vous aviez, à la base, acheté le même véhicule. Différentes calculatrices vous permettent de bien évaluer ces coûts.

L’achat

L’achat plaira aux consommateurs qui veulent avoir une plus grande indépendance et conserver leur véhicule longtemps.

Les avantages

Après avoir remboursé votre prêt, un véhicule acheté vous appartient. Vous aurez seulement à payer pour l’entretien, les réparations et l’assurance ; vous n’aurez plus de versements mensuels à faire à votre prêteur. Vous pourrez aussi obtenir une valeur de revente intéressante en fonction du marché.

L’achat permet plus de flexibilité aux consommateurs. Dans ce cas-ci, il n’y a pas de restrictions quant au kilométrage ou à l’usure. De plus, vous pouvez modifier votre véhicule sans craindre que votre concessionnaire ne vous impose des frais au retour de la location.

Les inconvénients

L’achat comporte certains désavantages. Le plus important concerne le coût. Les versements mensuels sont habituellement plus élevés dans le cas d’un véhicule acheté. Parfois, les mensualités peuvent même être jusqu’à deux fois plus élevées comparativement à la location.

La valeur de revente d’un véhicule acheté peut également être mauvaise. Par exemple, si votre véhicule a beaucoup de kilométrage ou si celui-ci est abimé, vous recevrez moins en le revendant.

Enfin, le processus de revente peut être long et fastidieux. Il faut entre autres prendre des photos de son véhicule, mettre une petite annonce sur un site, gérer les messages et les appels des acheteurs potentiels, et remplir de la paperasse. En plus, trouver un acheteur peut prendre des semaines, voire des mois.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer