En quoi consiste la garantie valeur à neuf? - Chroniques

Collaborations spéciales

En quoi consiste la garantie valeur à neuf?

En cas de perte totale de votre véhicule, quel type de dédommagement s'offre à vous? Cet article pourrait vous éviter de mauvaises surprises.

Capture d'écran

Imaginez. Vous vous êtes procuré un véhicule, il y a quelques années, pour la coquette somme de 50 000 $. Puis, vous avez un accident. On vous annonce que votre véhicule est une perte totale. En panique, vous appelez votre assureur. Il vous informe qu’il ne vous remboursera que 25 000 $, soit la valeur réelle du véhicule au jour du sinistre.

Bien que cette situation soit étonnante, elle est courante. En effet, les assurances auto ne couvrent généralement que la valeur réelle d’un véhicule. Heureusement, la garantie valeur à neuf, une protection facultative, permet de vous protéger dans ce genre de situation!

   
               

Valeur à neuf (avenant F.A.Q. n°43 A-E)

La protection valeur à neuf est ajoutée à votre assurance automobile et peut être vendue uniquement par un représentant en assurance de dommages. Il s’agit d’un avenant à votre contrat d’assurance automobile avec votre même assureur.

La valeur à neuf, ou l’avenant F.A.Q. n°43 A-E, vise à contrer l’importante baisse de valeur de votre véhicule durant ses premières années de vie. Grâce à cette protection, si votre véhicule est volé ou déclaré perte totale, il peut être remplacé par un modèle neuf avec les mêmes caractéristiques, ou par un modèle différent, neuf ou usagé, chez le concessionnaire de votre choix.

Vous avez repéré un véhicule plus cher? Avec cette protection, vous pouvez l’acheter, mais vous devez payer de votre poche la différence de prix. Il est également possible d’obtenir une indemnité en argent au lieu d’un nouveau véhicule. Notez que si votre véhicule n’est pas déclaré perte totale, il sera alors réparé.

Assurance de remplacement F.P.Q. n°5

Il ne faut pas confondre la garantie valeur à neuf (F.A.Q. n° 43 A-E) avec l’assurance de remplacement (F.P.Q. n°5), une autre sorte de protection facultative.

En cas de perte totale, lors de l’indemnisation :

- Le remplacement du véhicule est obligatoire;

- L’assureur de première ligne F.P.Q.  1, c’est-à-dire l’assureur de la police auto principale, indemnise le montant de la valeur dépréciée du véhicule;

- L’assureur de la F.P.Q. n° 5 verse la différence entre l’indemnité payée et la valeur à neuf d’un véhicule de l’année en cours ou plus récent;

- Si le véhicule n’est pas remplacé, la F.P.Q. n° 5 ne s’applique pas et le client perd le bénéfice de la protection.

IMPORTANT : L’assurance de remplacement (F.P.Q. n°5), qui peut aussi être offerte par les concessionnaires automobiles, est un contrat d’assurance distinct. Vous pouvez donc potentiellement avoir deux assureurs différents, un pour la F.P.Q. n° 1 et ses avenants, et un autre pour la F.P.Q. n° 5. Les concessionnaires doivent obligatoirement remettre un guide de distribution au client. Cependant, n’étant pas des représentants certifiés, ils ne sont pas autorisés à expliquer la différence entre les deux produits. Nous vous invitons à communiquer avec un représentant en assurance pour toute question à ce sujet.

Quand choisir la garantie valeur à neuf (F.A.Q. n° 43 A-E)?

Il existe plusieurs cas où il est avantageux de se procurer une protection valeur à neuf :

- Achat ou location d’un véhicule avec mise de fonds

- Changement fréquent de véhicule

Nombre élevé de kilomètres parcourus par année

Type de véhicule acheté ayant une forte valeur de dépréciation

Seul un représentant en assurance de dommages a le droit de vous conseiller en comparant les deux produits en fonction de votre situation. L’employé du concessionnaire automobile ne peut le faire.

Durée de la protection

En règle générale, vous pouvez obtenir une protection valeur à neuf (F.A.Q. n°43 A-E) pendant une durée qui varie d’un à cinq ans. La durée maximale est différente d’un assureur à l’autre. Chaque année, à votre renouvellement d’assurance, vous aurez le choix de conserver ou d’annuler cette protection. Vous pouvez mettre fin à l’avenant à un autre moment qu’au renouvellement. Vous êtes alors remboursé de façon proportionnelle.

Pour l’assurance de remplacement (F.P.Q. n°5), il s’agit d’une prime fixe applicable à la durée du contrat (un à huit ans). Vous pouvez y mettre fin en tout temps, mais des frais s’appliquent selon un tableau de résiliation.

Vous n’êtes pas sûr d’avoir cette protection? Contactez votre assureur auto, il sera heureux de vous aider à y voir clair.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer