Utiliser le GPS rend moins intelligent mais pas toujours - Chroniques

Archive

Utiliser le GPS rend moins intelligent mais pas toujours

Utiliser le GPS rend moins intelligent mais pas toujours

Et ce n’est pas nous qui le dit! Une étude réalisée par le College of London a permis de constater que l’usage permanent du GPS et le fait de s’y fier pour trouver les trajectoires pourrait faire diminuer l’activité cérébrale.
En fait, selon les chercheurs, ne pas utiliser de GPS permet de stimuler l’hypothalamus, une glande située devant le cerveau et qui serait responsable d’une partie de la mémoire et du sens de la direction.

L’étude a été faite en mesurant l’activité cérébrale de certains conducteurs lorsqu’ils circulaient dans les rues de Londres, certains avec un trajet prédéterminé, d’autres sans. Le constat est que ceux qui se sont servis de leur GPS avaient une activité cérébrale moins intense, et activait moins leur cortex pré-frontal.

Lire la suite

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer