Écouter sa tête avant son coeur - Chroniques

Archive

Écouter sa tête avant son coeur

Écouter sa tête avant son coeur

Mon papier de cette semaine s’inspire des nombreuses, très nombreuses questions au sujet des gens qui font l’acquisition d’un véhicule qui semble à des années-lumière de ce qu’ils ont réellement besoin. Plusieurs familles font l’acquisition d’une grosse camionnette pour faire 2 semaines de camping par année, d’autres achètent des utilitaires car ils transportent quelques gros objets de temps à autre. Lorsque vient le moment de faire l’achat ou la location d’un véhicule, vous devez faire une liste des critères qui guident votre choix.

Ni trop grosse... ni trop petite
Célibataire ou couple sans enfant ? Famille de cinq personnes possédant un gros chien ? Batteur amateur dans un orchestre de copains ? Il faut choisir une taille de voiture adaptée au nombre de personnes à transporter, mais aussi aux usages les plus courants, et faire le bon compromis entre prix d’achat, consommation et utilisation. Si comme bien des gens, vous avez quelques semaines de vacances par année ou vous avez réellement besoin d’un véhicule pour cinq ou six personnes, pourquoi ne pas louer. Sinon, vous allez consacrer un budget annuel à une activité qui bloque deux semaines dans l’année, ce n’est pas très logique

Une voiture lourde consomme davantage qu’un véhicule plus léger… Ainsi un 4x4, du fait de son poids, est plus gourmand qu’une berline équivalente, même sans enclencher les 4 roues motrices : sa consommation en ville est en moyenne de 3,6 litres de plus aux 100 kilomètres.

Plus une voiture est puissante, plus elle consomme. Elle est aussi plus chère à l’achat. Opter pour une voiture en fonction de sa consommation ou du type de carburant qu’elle utilise permet de concilier préoccupations financières personnelles et gain pour l’environnement : un éventuel surcoût à l’achat peut être compensé par les économies de carburant réalisées à l’usage, sur plusieurs années. Et un véhicule qui consomme moins émet moins de gaz à effet de serre. Tout le monde y gagne…

Des éléments plus « subjectifs », confort, esthétique, prestige,… ont un poids qu’il ne faut pas sous-estimer. Ils sont même parfois essentiels.

Si l’on hésite entre plusieurs modèles, de comparer non seulement leur prix d’achat, mais aussi ce qu’ils coûteront par la suite est un exercice pratique. Il permet :
• de mieux évaluer les dépenses véhicules sur plusieurs années ;
• de comparer l’option « achat d’une voiture » avec l’option « location » ;
• de mieux maîtriser les dépenses de carburant, d’entretien…
• de revendre la voiture au meilleur moment ;
• de réfléchir au mode de transport le plus pratique et le plus économique.
• d’évaluer la valeur de revente après quelques années

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer