Volvo T8 3-Layer : la prochaine génération d’hybrides rechargeables - Actualités

Technologie

Volvo T8 3-Layer : la prochaine génération d’hybrides rechargeables

Volvo nous confie les détails de la prochaine génération de sa motorisation Recharge hybride rechargeable, celle qu’elle nomme à l’interne T8 3-Layer.

18 octobre 2021

Volvo

Volvo entame le prochain chapitre de son existence qui s’intitule « commercialiser encore plus de véhicules électrifiés ». D’ici la fin de l’an prochain, le constructeur aura mis sur le marché le Volvo C40 Recharge électrique ainsi que sa nouvelle motorisation hybride rechargeable T8 3-Layer. Au menu : une batterie plus performante, plus d’autonomie et encore plus de performance.

L’expression « 3-layer » se rapporte aux avancements technologiques apportés à la batterie en question. Elle hérite d’une troisième rangée de cellules, ce qui lui permet d’être plus performante sans pour autant prendre plus d’espace dans le véhicule. Cette technologie est d’ailleurs très semblable au système d’électrodes bipolaires que Toyota utilise dans la Toyota Prius C, commercialisée au Japon sous l’appellation Aqua.

Volvo XC60 2023

Des gains considérables

Le résultat donne une batterie dont la capacité passe de 11,6 kilowattheures (9,1 utilisables) à 18,7 kilowattheures (14,8 utilisables) et qui n’est physiquement pas plus grosse. Ceci lui permet d’alimenter un moteur électrique installé sur le train arrière qui développe une puissance de 142 chevaux au lieu de 87.

 


Quand ce moteur électrique est jumelé au moteur à 4 cylindres turbocompressé et suralimenté de 2,0 litres, la puissance totale combinée grimpe à 455 chevaux, et le couple, à 523 livres-pieds, contre  400 chevaux et  472 livres-pieds dans l’ancienne configuration.

Volvo S90

Cette nouvelle batterie octroie au véhicule une autonomie électrique améliorée de 78 %. Les chiffres varient pour chaque modèle mû par cette technologie. Par exemple, pour les Volvo S60 et V60, l’autonomie passe de 35 à 61 kilomètres ; pour ce qui est du XC60, elle passe de 31 à 51 kilomètres ; du côté du XC90, on obtient une augmentation de 29 à 51 kilomètres ; enfin, la S90 voit son autonomie passer de 34 à 60 kilomètres.

Volvo XC90

La motorisation T8 3-Layer de Volvo conserve la même configuration ; cela signifie que la batterie est toujours installée au centre du véhicule, sous le plancher. Le moteur électrique principal entraîne les roues arrière, ce qui confère au véhicule un rouage à 4 roues motrices.

Ce sera le XC60 2023, prévu pour une commercialisation sur notre marché vers la fin de l’été prochain, qui héritera en premier de cette nouvelle motorisation.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Le moteur électrique du Volvo XC60 T8 Polestar Engineered 2020

Tags associés: Véhicules électriques, Hybride rechargeable
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer