Volkswagen développera son propre système d’exploitation - Actualités

Technologie

Volkswagen développera son propre système d’exploitation

Le groupe augmentera les efforts pour développer son propre système logiciel qui sera utilisé dans tous ses véhicules d’ici 2025.

L'équipe RPM

20 juin 2019

Volkswagen

Avant la commercialisation de leurs véhicules, les manufacturiers cherchent toujours à réduire les coûts de production. Pour cette raison, Volkswagen agrandira son équipe d’experts pour concevoir son nouveau système d’exploitation « vw.os » destiné à être embarqué dans tous les produits du manufacturier.

Christian Senger, membre du conseil d’administration de Volkswagen responsable des services et des voitures numériques, explique l’idée derrière la fabrication d’une telle plateforme : « Nous développerons un logiciel qui intègrera des fonctions de base qui seront uniformes pour l’ensemble des véhicules du groupe Volkswagen. Ceci permettra de réduire la complexité [des systèmes inclus dans les voitures]. »

Actuellement, pour incorporer toutes les fonctionnalités électroniques telles que les systèmes d’infodivertissement et de navigation, le manufacturier doit faire appel à une panoplie d’entreprises externes. En effet, le groupe Volkswagen utilise 70 unités de contrôle qui intègrent des logiciels provenant de 200 fournisseurs différents.

Conséquemment, M. Senger ajoute que l’application d’une seule plateforme numérique pour l’ensemble des véhicules de l’entreprise permettra de réduire les coûts de fabrication.

À LIRE AUSSI : Groupe Volkswagen : 70 modèles 100 % électriques d’ici 2028

Pour ce faire, Volkswagen AG a l’intention de regrouper plus de 5 000 experts qui œuvreront sur le système d’exploitation vw.os, dans le but de consacrer plus d’énergie à développer des programmes. Cette année, 500 experts travailleront sur le logiciel et ce nombre devrait augmenter à 2 000 d’ici 2020. L’objectif ultime est de dédier 60 % des efforts de l’entreprise à la conception de logiciels d’ici 2025, une statistique qui est présentement évaluée à moins de 10 %.

Le groupe Volkswagen spécifie aussi que l’utilisation du Volkswagen Automotive Cloud simplifiera l’interaction entre le consommateur et son auto. Réalisée en collaboration avec Microsoft, cette technologie permettra de connecter la voiture aux téléphones, ordinateurs, tablettes et autres appareils informatiques, au serveur de Volkswagen.

La Volkswagen ID.3 sera la première voiture à utiliser les systèmes vw.os et Volkswagen Automotive Cloud. Le véhicule fera sa première mondiale cette année au IAA International Motor Show, pour une commercialisation européenne en 2020 et une arrivée aux États-Unis en 2022.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer