Véhicules connectés : où vont vos données ? - Actualités

Technologie

Véhicules connectés : où vont vos données ?

Lors d’un entretien avec le PDG d’un constructeur d’automobiles, RPM en a appris davantage sur les données que colligent les véhicules connectés.

4 août 2021

Guillaume Fournier

L’industrie de l’automobile ne vit pas qu’une transition énergétique, elle évolue aussi sur le plan technologique. La voiture de demain sera constamment connectée avec son constructeur et même avec d’autres véhicules sur la route. Certains modèles proposent déjà des mises à jour à distance, pendant que d’autres constructeurs insèrent des caméras à même l’habitacle du véhicule. Mais où va toute cette information ? À quoi sert-elle et comment s’assurer qu’elle demeure confidentielle ? Voici quelques pistes.

Difficile d’obtenir une copie de vos données

Afin d’en apprendre davantage sur le sujet, RPM s’est entretenue avec le PDG d’un grand constructeur d’automobiles, qui a préféré garder l’anonymat. Ce que nous nous avons tiré de cet entretien, c’est que les constructeurs colligent déjà un très grand nombre de données, mais très peu d’entre eux savent encore comment bien les utiliser.

Tesla Model S 2021

Le premier sujet de notre entretien touchait la possibilité, à titre de consommateur, d’obtenir le lot des données depuis le jour où l’achat du véhicule a été fait. Rappelons que ce genre de service est actuellement offert sans frais par la plupart des géants du web comme Facebook et Google. À tout moment, l’utilisateur a le droit d’exiger une copie des données amassées depuis l’ouverture de son profil.

 



Tesla offre aussi ce service par l’entremise de son site internet, mais cache encore certains renseignements, comme le contenu de la caméra d’habitacle qui analyse les occupants en temps réel.

L’Union européenne a récemment mis en place une loi forçant tous les constructeurs à offrir un service de téléchargement de données, mais rien n’a encore été statué pour notre marché. En d’autres mots, tout est encore très nébuleux.

Ford Mustang Mach-E 2021

Où vont les données ?

Les constructeurs utilisent les données amassées pour améliorer certains composants du véhicule et maintenir un contrôle des modèles en circulation. Ils y voient également des avantages lors des réparations sous garantie. Par exemple, on pourra mieux déterminer si un bris a été causé par un défaut du constructeur ou par une utilisation abusive.

Du mieux des connaissances de notre interlocuteur, aucun constructeur d’automobiles ne vend actuellement ses données, même pas Tesla, qui a été la pionnière en la matière. Notre correspondant nous avoue cependant que même son entreprise a déjà discuté avec des entreprises d’assurances au sujet d’un partage potentiel de l’information.

Hyundai IONIQ 5 2022

Car il s’agit d’une mine d’or pour les assureurs. Grâce aux technologies qu’incorporent les véhicules d’aujourd’hui, il devient facile de surveiller tout ce que fait l’automobiliste.

Et qu’en est-il du partage de données entre les concessionnaires ? Il s’agit, selon notre source, d’un défi qui pourrait se révéler difficile à surmonter pour les constructeurs qui ont de grands réseaux de concessions franchisées.

Volkswagen ID.4 2021

Prenons encore l’exemple de Tesla. Depuis le début de son existence, le constructeur californien de véhicules électriques centralise ses opérations à un seul endroit et fonctionne dans un système de boutiques corporatives. C'est-à-dire que la concession n’est pas franchisée. Elle appartient à Tesla et permet au constructeur d’avoir un meilleur contrôle sur ses opérations, mais aussi sur le partage des données entre les boutiques.

La voiture connectée pourrait donc accélérer le déclin des concessions d’automobiles, car les constructeurs voudront garder la main mise sur les données qui circuleront entre leurs concessions. Certains constructeurs, comme Genesis et Polestar, ont d’ailleurs récemment calqué le modèle d’affaires de Tesla en créant leur propre version hybride de la chose.

Le PDG à qui nous avons parlé nous a d’ailleurs avoué que son entreprise étudie actuellement la possibilité d’éliminer ses concessions et de les remplacer par des boutiques corporatives.

Tesla Model S 2021

Le consommateur a-t-il du pouvoir ?

Dans l’immédiat, que pouvez-vous faire si la collecte de vos renseignements personnels vous inquiète ? Lors de l’achat de votre véhicule neuf, posez des questions à votre vendeur au sujet des données que colligera le constructeur et exigez la possibilité d’obtenir une copie de l’information sur demande.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : 2003 : fondation de Tesla

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer