Tesla Model 3 : Le problème de freinage sera réglé, selon Musk - Actualités

Technologie

Tesla Model 3 : Le problème de freinage sera réglé, selon Musk

Un algorithme de calibration de freinage modifié permettra de réduire la distance de 46,3 mètres obtenue par Consumer Reports pour l’épreuve du 96 km/h à 0.

Samuel Lessard

23 mai 2018

Tesla

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a affirmé par le biais de son compte Twitter, que la compagnie procéderait à une mise à jour du logiciel interne de la Model 3, permettant ainsi de régler le problème de freinage soulevé par Consumer Reports.

À LIRE AUSSI : Tesla Model 3 : après la folie, la réalité

Ce gazouillis est arrivé peu de temps après que l’organisme américain indépendant ait annoncé, lundi, qu’il ne recommanderait pas la Tesla Model 3 en raison d’une distance de freinage trop longue, d’un écran de commande central trop difficile à utiliser et d'un confort perfectible.

Consumer Reports a obtenu une distance moyenne de 46,3 mètres (153 pieds) pour un freinage d’urgence de 96 km/h (60 mi/h) à 0. Cette distance surpasse de plus de deux mètres celle requise par un Ford F-150 pour la même épreuve.

En réaction à cette nouvelle, Elon Musk a d’abord affirmé que les tests internes effectués par la compagnie avaient mené à une moyenne significativement meilleure de 40,5 mètres (133 pieds), laissant planer un doute sur la compétence de l’organisme. Il a aussi laissé entendre que le modèle testé était un véhicule de début de production. Selon lui, plusieurs petites améliorations – comme des bruits de vent plus faibles – ont été apportées au véhicule depuis son introduction.

Il a cependant souligné, quelque temps plus tard, qu’il était possible qu’il y ait un problème dans l’algorithme de calibration du freinage de certains modèles. Toujours selon lui, une reprogrammation Over-The-Air (via Internet), aux frais de Tesla, permettra de corriger le problème.

« Avec de la calibration, nous pourrons améliorer le freinage au-delà des spécifications initiales. Tesla n'arrêtera pas tant que la Model 3 n'aura pas un meilleur freinage que n'importe quelle voiture comparable », a-t-il tweeté.

Consumer Reports a rétorqué qu’il serait prêt à tester, à nouveau, le véhicule une fois que la mise à jour serait effectuée.

La Tesla Model 3, considérée comme le véhicule qui permettra à l’entreprise californienne d’atteindre la rentabilité, tente toujours de parvenir à son plein rythme de production. Selon l’échéancier actuel, le rythme de croisière de 5 000 unités par semaine devrait être atteint d’ici la fin de juin.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer