Sony confirme que sa Vision-S ne sera pas commercialisée - Actualités

Technologie

Sony confirme que sa Vision-S ne sera pas commercialisée

Même si le modèle est soumis aux mêmes épreuves que les autres voitures, la Sony Vision-S ne sera jamais vendue au grand public.

27 janvier 2021

Sony

Depuis que la Sony Vision-S a été dévoilée au CES 2020, elle a été soumise à une batterie d’essais. Certains l’ont même vue rouler dans les rues de Tokyo, et Sony a récemment publié une vidéo d’un prototype qui roulait en Europe. Jusqu’à récemment, tout laissait donc croire que le géant de l’électronique envisageait vraiment de la commercialiser. Hélas, non. Sony vient de confirmer que la Vision-S ne sera pas mise en marché.

Comme Sony l’a mentionné lors du dévoilement du modèle, l’objectif premier derrière la Vision-S est de permettre à l’entreprise de développer de nouvelles technologies en lien avec les voitures autonomes. En mettant à l’essai ses technologies sur une automobile, Sony peut ainsi élargir le volet d’utilisation de ses caméras, de ses micros, de ses capteurs, de ses radars, etc. Il s’agit donc d’un laboratoire sur roues.

Dans le cadre d’une entrevue accordée au média américain Car & Driver, un porte-parole de Sony a expliqué que, bien que l’entreprise ne planifie pas de commercialiser sa propre voiture, elle s’intéresse aux progrès technologiques en lien avec la mobilité.

 



Sony aimerait même devenir une pionnière en la matière et souhaite que ses technologies se retrouvent éventuellement dans une voiture fabriquée par un grand constructeur. Pour ce faire, la Vision-S compte actuellement 40 capteurs, dont quatre du type lidar qui permettent au véhicule de continuellement observer son entourage. Le prototype comprend actuellement un système de conduite autonome de niveau 2, mais Sony espère pouvoir le faire évoluer au niveau 4 dans un avenir très rapproché.

Sony explore également les possibilités en matière de chaîne audio. Par exemple, la Vision-S est équipée d’un système que Sony appelle 360 Reality Audio. Il permet de créer ce que le constructeur nomme une sphère audiophonique pour les passagers par l’entremise d’une série de haut-parleurs intégrés à même les appuie-têtes.

En outre, Sony travaille actuellement de concert avec le constructeur Magna Steyr, l’entreprise derrière la production des BMW Z4 et des Toyota Supra, entre autres. Ensemble, elles développent des technologies sonores destinées aux véhicules électriques. Sony envisage même d’éventuellement fusionner les fonctionnalités de sa console de jeu Playstation à l’automobile.

Or, même si le concept Sony Vision-S semblait se diriger directement vers une commercialisation imminente, elle ne sert - du moins pour le moment – que de banc d’essai pour les technologies de demain.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer