Porsche prépare un carburant synthétique aussi propre que l’électricité - Actualités

Technologie

Porsche prépare un carburant synthétique aussi propre que l’électricité

Si Porsche dit vrai, son carburant eFuel pourrait sauver le moteur à combustion interne.

1 mars 2021

Porsche

Bien que l’électrification des transports soit bien amorcée, Porsche croit néanmoins que le moteur à combustion interne n’est pas près de mourir. À preuve, le constructeur développe actuellement un carburant synthétique qui, selon ses dires, aurait le potentiel d’être tout aussi propre que l’électricité.

Nommé eFuel, ce carburant synthétique à base d’hydrogène pourrait être utilisé dans tous les moteurs thermiques actuels et réduirait leurs émissions de GES jusqu’à 85 %. Selon Frank Wallister, vice-président de la division GT chez Porsche, l’empreinte carbone de l’eFuel tout au long de son cycle de vie – c'est-à-dire du moment où il est conçu jusqu’à ce qu’il alimente des véhicules – correspondrait à celle de la manufacture d’un véhicule électrique.

Porsche 911 Carrera S 2021

Lors du dévoilement mondial de la Porsche 911 GT3, M. Wallister a expliqué que Porsche a déjà entamé le développement de ce carburant et qu’elle prévoit avoir un échantillon d’essai d’une capacité de 130 000 litres d’ici l’an prochain. Il a même certifié qu’il serait possible d’utiliser ce carburant dans les anciens modèles Porsche.

 



Ce n'est toutefois pas encore clair si les résultats de ces essais seront réellement concluants, ni si le prix de ce carburant aurait du sens aux yeux des consommateurs. On est encore loin de quelque chose de viable. Mais si ce nouveau carburant voit le jour, le moteur thermique aura en effet un bel avenir.


Porsche 911 Carrera S 2021

Rappelons que Porsche n’est pas le premier constructeur d’automobiles à s’intéresser aux carburants synthétiques : Audi, Bentley, Mazda et McLaren ont également déjà exploré l’idée. Toutefois, lorsqu’on l’a interrogé sur le sujet dans le cadre d’une entrevue avec le média britannique Autocar, Markus Schäfer, chef de la Recherche et du Développement chez Mercedes-Benz, a avoué ne pas voir d’avenir dans les carburants synthétiques, et que le constructeur mise plutôt sur l’électrification.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Le Porsche Cayenne E-Hybrid est-il fiable?

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer