Les voitures et les accessoires imprimés en 3D, c’est maintenant! - Actualités

Technologie

Les voitures et les accessoires imprimés en 3D, c’est maintenant!

La technologie d’impression en 3D évolue rapidement, et l’on retrouvera sous peu des voitures complètement imprimées en 3D.

22 mai 2020

Sylvain Raymond

La technologie d’impression en 3D évolue à un rythme effréné, le prix des imprimantes et du matériel baisse rapidement, et l’on retrouve maintenant sur le marché de plus en plus de pièces imprimées en 3D. J’ai toutefois eu la chance d’apercevoir, il y a deux ans, dans le cadre du CES de Las Vegas, une voiture complète imprimée en 3D ; et croyez-moi, elle n’avait rien d’ésotérique. Plusieurs constructeurs, dont Porsche et Volkswagen, adoptent tranquillement cette technologie vouée à des applications de plus en plus répandues.

La technologie a rapidement été adoptée par de nombreux constructeurs dans le développement de maquettes et de prototypes. L’impression en 3D permet de réduire les coûts de développement mais, surtout, le temps requis pour produire les prototypes. Dans un marché de l’automobile ultra concurrentiel, les nouveaux modèles doivent être développés et mis en marché le plus rapidement possible.

Pour le moment, c’est donc dans les phases initiales de développement que son utilisation est la plus répandue, mais certains constructeurs commencent à l’intégrer de plus en plus dans la phase de développement. L’idée principale consiste à pouvoir produire des pièces et des composants plus rapidement et à moindres coût dans une série de micro-usines.

 



Le groupe français PSA, propriétaire des marques Peugeot et Citroën, notamment, veut intégrer d’ici peu la technologie d’impression en 3D pour ses voitures afin de concevoir des design et des plateformes complets en s’associant à la firme Divergent 3D, celle à qui on doit la Blade, un bolide conçu entièrement en impression 3D.



Nous avons eu la chance de découvrir la Divergent 3D Blade dans le cadre du CES, en 2017. Sa plateforme, entièrement recyclable, utilisait des jonctions métalliques dans lesquelles sont glissées des tiges en fibre de carbone, le tout fabriqué grâce à l’impression 3D et s’imbriquant l’un dans l’autre comme des Legos. La Blade, qui est 100 % fonctionnelle, dispose d’un moteur central à quatre cylindres de 2,4 litres turbocompressé développant 700 chevaux, et elle est capable de boucler le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes. Son poids ne fait que 635 kilos (1 400 livres), c’est vous dire ! Une Porsche 911 fait environ 2 000 kilos (4 431 livres). Le véhicule, qui semble tout droit sorti d’un film de science-fiction, sert principalement à démontrer tout le potentiel de cette technologie.


Utilisée également dans la restauration

Non seulement la technologie d’impression en 3D de véhicules deviendra-t-elle monnaie courante dans le développement de nouveaux véhicules, mais certains constructeurs y verront également un potentiel dans la restauration. Porsche Classic a récemment identifié plus de 52 000 pièces de modèles classiques pouvant être manufacturées en guise de pièces de remplacement à une fraction du prix des pièces d’origine. Selon Porsche, il est possible de reproduire des pièces classiques en grandes quantités, mais ce sont surtout les pièces moins en demande qui sont les plus problématiques à fabriquer en raison du coût de l’outillage qui ne peut être absorbé. L’impression en 3D permettrait de régler ce problème, les acheteurs pourraient même imprimer certains composants à la maison.

La technologie pourrait bien servir aussi dans la personnalisation de véhicules puisqu’il serait assez simple et peu coûteux d’imprimer tous composants issus de la créativité des individus. Plusieurs firmes se sont d’ailleurs lancées dans la production de pièces imprimées en 3D, que ce soit dans la création de poignées de porte uniques, de boutons de commande ou de garnitures de tableau de bord en couleur. À ce propos, on apprenait récemment que le célèbre constructeur Bugatti proposera des embouts d’échappement en titane imprimés en 3D.




Un jour peut-être, vous pourrez acheter votre prochaine voiture, la télécharger et l’imprimer directement dans le confort de votre foyer.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer