L'agence américaine  NHTSA va tester  des rétroviseurs caméras - Actualités

Technologie

L'agence américaine NHTSA va tester des rétroviseurs caméras

Aura-t-on droit à cette technologie au Canada d'ici quelques années? Il est permis d'y croire.

Vincent Aubé

30 août 2019

Lexus

Les automobilistes pourraient bientôt avoir accès à un nouvel outil numérique à bord de leur véhicule : le rétroviseur caméra latéral pourrait en effet faire son entrée sur le marché nord-américain puisque la National Highway Traffic Safety Administration vient d’annoncer qu’elle allait tester cette technologie déjà approuvée sur d’autres continents.

Bien entendu, cette annonce ne garantit pas que ces caméras latérales seront approuvées par la NHTSA, ni même qu'elles traverseront la frontière, mais le fait que la technologie existe ailleurs sur le globe est un bon indicatif de la suite des choses.

À LIRE AUSSI : La Tesla Model 3 : la plus sûre selon le NHTSA
À LIRE AUSSI : 3 millions de véhicules Hyundai et Kia touchés par les enquêtes de la NHTSA
À LIRE AUSSI : Audi Q4 e-tron Concept : l’offensive électrique continue 

Lexus commercialise déjà sa plus récente berline ES avec une telle technologie au Japon, tandis que le nouveau Audi e-tron est livrable sur le continent européen avec ces caméras latérales. Dans le cas de ces deux véhicules, les caméras diffusent l'image captée à l'intérieur, de part et d’autre de la planche de bord. Cette nouvelle façon de faire a quelques avantages; par exemple, les caméras sont plus petites sur les flancs, ce qui améliore l’aérodynamisme de la caisse, tandis que l’image projetée à l’intérieur est nettement plus claire, surtout à la tombée de la nuit lorsque l’obscurité complique un peu les choses.

L’agence américaine va tester des modèles vendus à l’extérieur du territoire nord-américain ainsi que des modèles nord-américains munis de ces caméras miroirs, en plus des miroirs traditionnels. Les tests pour les véhicules commerciaux n’ont toutefois pas encore été élaborés, mais l’agence serait déjà sur le dossier.

« La sécurité des technologies liées à la visibilité passive dépend à la fois de la performance des systèmes et de la capacité des conducteurs à utiliser les systèmes efficacement et confortablement […] Ce travail cherche à examiner et à comparer le comportement visuel des conducteurs, et les aspects du comportement de conduite et de la manœuvre de changement de voie, pour les rétroviseurs traditionnels et les systèmes de caméras conçus pour remplacer les rétroviseurs extérieurs », a déclaré l’agence américaine.

Il sera intéressant de suivre le dossier puisque plusieurs constructeurs ont déjà démontré un intérêt certain pour cette technologie reliée à la sécurité. 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
Le chroniqueur Jean-Michel Vanasse parle d'intelligence artificielle dans l'automobile.

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer