Intelligent Range de Ford : l’optimisation de l’autonomie du Mustang Mach-E - Actualités

Technologie

Intelligent Range de Ford : l’optimisation de l’autonomie du Mustang Mach-E

Ford veut combattre l’anxiété liée à l’autonomie avec l’Intelligent Range qui calcule, selon plusieurs paramètres, l’autonomie de votre Ford Mustang Mach-E.

Ford

La connectivité permet d’être en contact avec ses proches, mais aussi de mieux déterminer les aléas de votre parcours pour optimiser l’autonomie électrique du Ford Mustang Mach-E.

Le sujet de l’anxiété liée à l’autonomie électrique est bien réel, et il s’agit d’un frein à l’achat pour bien des consommateurs. L’éternelle question est de savoir si l’on aura une autonomie suffisante pour se rendre à destination. Ford présente une nouvelle technologie, l’Intelligent Range, qui permet d’optimiser le circuit routier tout en étant connecté à d’autres voitures électriques pour améliorer l’autonomie du Ford Mustang Mach-E.

La formule est assez simple mais efficace. L’ordinateur de bord se fie dès le départ sur vos habitudes de conduite et sur le type de circuit que vous faites quotidiennement. Jusque-là, rien d’extraordinaire ; par contre, Ford ajoute la variante température. Nous le savons très bien, au Québec, les variations de température ont un effet significatif sur l’autonomie. L’Intelligent Range prend donc cet aspect en compte dans le calcul. Donc, même si votre voiture est stationnée bien au chaud dans votre garage en plein mois de janvier par un froid polaire de -40 degrés, le Ford Mustang Mach-E ne vous comptera pas d’histoire optimiste quant à l’autonomie. Afin de demeurer le plus précis possible, l’indicateur d’autonomie s’ajustera en fonction du climat sur une base fréquente.

 

 

L’innovation peut aller encore plus loin grâce à l’interconnectivité des usagers de véhicules électriques Ford qui acceptent de s’inscrire. Il sera possible d’échanger de l’information quant à l’état réel de la circulation, des conditions routières, des dénivellations et ainsi de suite. Par le fait même, dès l’entrée d’une destination, le véhicule sera en mesure de calculer le plus précisément possible l’énergie électrique nécessaire pour accomplir le parcours. Évidemment, il s’agit d’un début. Plus il y aura d’utilisateurs qui participeront, plus l’échange de données sera complet et efficace.  

Pour Darren Palmer, de Ford, l’anxiété liée à l’autonomie électrique est au cœur de tous les débats : « Les consommateurs de véhicules électriques ont besoin d’avoir confiance dans leur estimation de l’autonomie. Les gens veulent avoir confiance d’atteindre leur destination, que ce soit en vacances ou, encore, un simple retour à la maison. Notre nouvelle application Intelligent Range aide les propriétaires de Mustang Mach-E partout dans le monde à savoir qu’ils ont un coup d’avance et qu’ils peuvent apprécier la route. » 

À la base, l’idée est excellente et se tourne définitivement vers l’avenir de l’automobile. Par contre, seuls les propriétaires de Mustang Mach-E pourront en jouir. Par conséquent, même si la voiture risque d’être populaire, l’échantillonnage restera assez limité.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Pierre Michaud présente le nouveau Ford Mustang Mach-E 2021

Tags associés: Véhicules électriques, Auto électrique, VUS électrique, Autonomie, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer