Hyundai veut aussi investir dans l'hydrogène - Actualités

Technologie

Hyundai veut aussi investir dans l'hydrogène

Le groupe Hyundai a annoncé des investissements importants du côté de sa technologie de piles à combustible, et ce, jusqu'en 2030.

Vincent Aubé

12 décembre 2018

Hyundai

Alors que l’industrie au grand complet – ou presque – se tourne vers l’électrique, Hyundai se lance dans une deuxième approche, une deuxième puisque le groupe coréen est déjà engagé vers l’électrification d’une partie de sa flotte avec la gamme IONIQ et le Kona Électrique.

Hyundai veut investir massivement dans l’hydrogène alors qu’il prévoit assembler plus de 700 000 systèmes à piles à combustible, dont 500 000 destinés à se retrouver sous le capot de véhicules propulsés par cette technologie. Hyundai entend atteindre ce chiffre annuel de production en 2030 grâce à l’apport de ses partenaires, mais également en injectant pas moins de 7,6 billions de Wons (la monnaie coréenne) au courant de la prochaine décennie, ce qui pourrait créer 51 000 emplois au passage.

« Hyundai Motor Group, pionnier mondial de la production commerciale de véhicules à piles à combustible, fait un pas en avant audacieux pour accélérer la réalisation d’une société de l’hydrogène », a déclaré Euisun Chung, vice-président du groupe. « Nous allons élargir notre rôle au-delà du secteur des transports automobiles et jouer un rôle central dans la transition de la société mondiale vers l’énergie propre en contribuant à faire de l’hydrogène une source d’énergie économiquement viable. Nous sommes convaincus que l'hydrogène transcendera le secteur des transports et deviendra un succès économique mondial majeur », a-t-il ajouté.



Comme premier geste pour lancer cette campagne FCEV Vision 2030, le groupe Hyundai a d’ailleurs célébré l’ouverture d’une deuxième usine de piles à combustible à Chungu, en Corée du Sud. Ce deuxième emplacement va aider Hyundai Mobis Co., équipementier affilié à Hyundai et partenaire dans cette nouvelle aventure du constructeur, à produire plus de 40 000 systèmes d’ici 2022, une nette augmentation par rapport aux 3000 unités actuelles. 

Il reste maintenant à déterminer si le pari de Hyundai va rapporter, surtout quand la très grande majorité de l’industrie automobile vogue tranquillement vers une flotte automobile électrifiée!



Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer