Hyundai achète 80 % de Boston Dynamics - Actualités

Technologie

Hyundai achète 80 % de Boston Dynamics

Le géant industriel sud-coréen vient de prendre une part majoritaire d’une entreprise de robots.

14 décembre 2020

Hyundai

Si vous n’êtes toujours pas familier avec Boston Dynamics, nous vous invitons à faire une recherche rapide sur YouTube afin d’y trouver ses plus récentes créations. En effet, ce qui semble sortir tout droit d’un film de Terminator est bien réel. Depuis 1992, l’entreprise du Massachusetts se spécialise dans la conception de robots de tous genres. D’ailleurs, Boston Dynamics nous a récemment livré des prototypes plutôt convaincants, comme le Big Dog, un robot quadrupède autonome qui ressemble carrément à un énorme chien robotisé. Imaginez-vous que le groupe Hyundai vient tout juste d’acquérir 80 % de cette entreprise.

Cette décision de la part du géant sud-coréen proviendrait d’un désir de faire avancer le développement de ses véhicules autonomes, mais aussi de se spécialiser dans d’autres produits automatisés, comme des drones ou, encore, des robots de livraison.

Rappelons que, dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES) 2019, qui s’est tenu à Las Vegas, Hyundai avait présenté un concept de voiture robot nommé Elevate . Le concept était capable de se lever sur quatre pattes et de franchir des obstacles insurmontables pour une voiture. À l’époque, le constructeur proposait de redéfinir les possibilités de l’automobile et de développer des technologies qui aideraient les premiers répondants à accéder à des endroits difficiles.

 



Disons que, avec la récente acquisition de Boston Dynamics, Hyundai s’approche encore plus de son objectif. C’est le 10 décembre 2020 que le constructeur a acquis 80 % de l’entreprise pour la modique somme de 1,1 milliard de dollars américains. Les 20 % restants demeurent la propriété de la société portefeuille japonaise SoftBank Group, qui détenait 100 % de l’entreprise depuis 2017. Selon nos sources, SoftBank dit vouloir investir dans d’autres secteurs d’activité pour le moment.

Le groupe Hyundai, qui détient également les marques Kia et Genesis, n’a pas encore divulgué ce qu’elle prévoit développer avec cette nouvelle propriété intellectuelle, mais il sera intéressant de voir ce qui en découlera. Chose certaine, il est clair que l’avenir de l’automobile sera étroitement lié à la robotique.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pourquoi la valeur de revente d'un Hyundai est si basse?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer