Ford F-150 Lightning : tout sur la vitesse de recharge et la fonction génératrice - Actualités

Technologie

Ford F-150 Lightning : tout sur la vitesse de recharge et la fonction génératrice

Voyez à quelle vitesse se recharge le Ford F-150 Lightning et comment il alimente une maison lors d'une panne de courant.

19 mai 2021

Ford

L’avènement d’une version électrique d’un camion pleine grandeur ouvre toute sorte de possibilités aux constructeurs automobiles. Si certains aspects du Ford F-150 Lightning sont communs à d’autres véhicules offerts sur le marché, d’autres sont plutôt inusités. C’est le cas des options de recharge et de la possibilité de servir de source de courant. Voici tous les détails.

Avec le Ford F-150 Lightning, Ford utilise la même stratégie qu’avec le Ford Mustang Mach-E. Deux batteries lithium-ion avec contrôle thermique sont proposées pour tenter de répondre le mieux possible aux exigences des consommateurs. La plus petite, commercialisée sous le nom « Autonomie standard » donnera une autonomie de 370 km et la plus grosse, qualifiée de « grande autonomie » et qui commandera une surprime encore inconnue, une autonomie annoncée de 483 km.

Ford F-150 Lightning

Sans surprise, le Ford F-150 Lightning utilise un système de contrôle thermique de la batterie qui permet de la maintenir dans la plage de température optimale pour un bon fonctionnement.  Le système a donc la possibilité de la réchauffer ou encore de la refroidir via un système de circulation de liquide.

 

 

Ford F-150 Lightning

Capacités de recharge

Là où le F-150 Lightning se distingue par rapport à tous les autres véhicules sur le marché, c’est en matière de recharge. Le chargeur embarqué dans la version à batterie standard autorise une puissance de 11,3 kilowatts, de plus en plus commune dans l’industrie. La version à batterie longue durée accepte, quant à elle, une puissance de 19,2 kilowatts sur une borne de 240 volts, via deux chargeurs embarqués. Voilà une puissance de recharge jamais vue dans le domaine des véhicules dits généralistes. En fait, seule Porsche et Audi offrent actuellement un chargeur embarqué plus puissant de 22 kilowatts en Europe.

Pour ce qui est de la recharge rapide, le camion pourra encaisser une puissance maximale de 150 kilowatts. Celle-ci permet de passer de 15 à 80 % de charge en 41 minutes sur une borne appropriée en ajoutant jusqu’à 84 km d’autonomie en 10 minutes de recharge. Si une borne publique de 50 kilowatts est utilisée, il faudra 91 minutes (petite batterie) et 122 minutes (grande batterie) pour atteindre 80 % à partir de 15 %.

Ford F-150 Lightning

Ford proposera aussi plusieurs types de bornes de recharge pour le domicile. Il y a d’abord, de série avec tous les véhicules, une borne de recharge portative permettant la recharge sur 120 volts et 240 volts (avec un adaptateur). En option sera disponible une borne de recharge de 48 ampères qui nécessitera 10 et 13 heures pour faire passer respectivement la batterie régulière et la grosse batterie de 15 à 100 % de charge.

Ford F-150 Lightning

Un camion de secours

Mais le plus intéressant reste à venir. Ford propose aussi, en option avec la petite batterie et de série avec la grosse batterie, une borne de recharge murale Ford Charge Power Pro de 80 ampères qui permet une recharge de 15 à 100 % en 8 à 10 heures.

Aussi, comme il s’agit d’une borne bidirectionnelle, celle-ci peut aussi alimenter votre maison en cas de panne de courant. Le tout se fait automatiquement quand le F-150 Lightning est branché; l’électricité manque, la borne de recharge inverse le sens du courant et c’est le véhicule qui alimente votre maison.

Ford F-150 Lightning

Ford dit que le véhicule peut suffire à alimenter votre maison pour trois jours, à une consommation quotidienne de 30 kilowattheures. Si vous rationnez l’énergie davantage, la période peut être allongée. Le tout est contrôlable via l’application mobile FordPass qui peut également vous alerter quand la batterie du véhicule tombe devient basse ou atteint un certain niveau prédéterminé.

Ford F-150 Lightning

Pro Power Onboard

Dans la conférence de presse au cours de laquelle Ford a détaillé le F-150 Lightning, l’accent a été mis à plusieurs reprises sur la capacité du véhicule à répondre à la fois aux besoins des travailleurs et des familles. Une des caractéristiques centrales – de série, de surcroit – serait la capacité de fournir jusqu’à 9,6 kilowatts de courant via 11 prises qui sont installées un peu partout dans le camion.

Il y a 10 prises de 120 volts, soit quatre dans le coffre avant, deux dans l’habitacle et quatre dans la caisse arrière. De plus, il y a une prise de 240 volts dans la caisse arrière pour alimenter, par exemple, une soudeuse. Des 9,6 kilowatts, 2,4 peuvent être fournis dans le coffre avant et 7,2 pour les autres prises. À ce jour, aucun autre véhicule n’offre autant de prises domestiques.

Ford F-150 Lightning

Avis de RPM

Avec de telles technologies qui semblent avoir un haut potentiel de convivialité au quotidien, Ford met la barre haute. Le camion pourra non seulement être utilisé pour se déplacer, mais être utile même à l’arrêt. Pour le moment, aucun autre constructeur n’a confirmé prendre une direction aussi claire en matière de fonctionnalité électrique, mais il faut s’attendre à ce que GM, Stellantis, Tesla et les autres constructeurs de camionnettes électriques empruntent le même chemin. C’est là qu’on voit toutes les possibilités qu’apportent une motorisation électrique.

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer