Détection de passagers arrière : Hyundai passe à l’offensive - Actualités

Technologie

Détection de passagers arrière : Hyundai passe à l’offensive

Pour la sécurité des enfants, Hyundai intègrera la détection des passagers arrière dans tous ses véhicules d’ici 2022.

Hyundai

Malgré les histoires d’horreur qui circulent chaque année dans les médias et le travail de conscientisation qui s’en suit, trop d’enfants sont oubliés à bord des voitures. Particulièrement en période estivale, c’est le genre d’inattention qui peut rapidement entraîner leur décès, et pour contrer le problème, Hyundai décide de prendre le taureau par les cornes.

L’entreprise coréenne veut réduire au maximum et au mieux de ses capacités le nombre alarmant de décès relatifs à cette problématique. Chaque année, des dizaines d’enfants, jeunes et moins jeunes, sont oubliés sur la banquette arrière. Et comme il nous a été tristement donné d’apprendre au fil des tragiques incidents, c’est souvent une question de minutes avant que la température à l’intérieur d’un véhicule devienne dangereuse. Surtout sous un soleil de plomb.

Dans l’espoir de réduire les risques d’inattention menant aux oublis, Hyundai vise l’intégration d’un système de détection de passagers arrière dans l’intégralité de ses produits d’ici 2022. Pour y arriver, le constructeur a développé deux programmes. Le premier est le plus simpliste et agit en fonction de l’ouverture et de la fermeture de la portière avant le démarrage. Advenant le cas où le système détecte un mouvement de la portière arrière, lorsque le moteur est plus tard mis à l’arrêt, l’instrumentation affiche un message invitant à vérifier la banquette. Selon Hyundai, tous ses produits sans exception auront cette technologie avant 2022, et comme il faut commencer quelque part, c’est la Hyundai Sonata 2020 qui la recevra en premier.

À LIRE AUSSI : Les véhicules 2019 les plus sécuritaires selon l'IIHS

Passablement plus poussée, une deuxième option sera livrable à terme. Il s’agit d’un programme de détection ultrasonique, combiné à l’ouverture de l’une ou l’autre des portières arrière, qui décèlera les mouvements dans la cabine. Si le conducteur ignore l’avertissement à l’instrumentation, au moment de verrouiller les portes, le véhicule klaxonnera. Un des nombreux avantages des connectivités, c’est qu’un message sera envoyé sur le téléphone intelligent du propriétaire pour le prévenir qu’il y a de l’action à bord du véhicule. On trouve déjà cette innovation dans certains VUS de la famille Hyundai : les Santa Fe 2019 et Palisade 2020 en sont notamment équipés.

Au même titre que les coussins gonflables et les caméras de recul, cette technologie de détection d’une très grande simplicité devrait faire partie intégrante des éléments de sécurité dans l’ensemble des automobiles. Espérons que d’autres constructeurs emboîteront le pas à Hyundai, si ce n’est pas déjà fait.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER : 

   
               

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer