Apple pourrait finalement produire sa voiture dès 2024 - Actualités

Technologie

Apple pourrait finalement produire sa voiture dès 2024

La voiture autonome d’Apple refait surface, et, selon des sources fiables, sa production pourrait s’amorcer en 2024.

22 décembre 2020

Apple

Même si tout le monde croyait que le projet de voiture autonome d’Apple était mort dans l’œuf, il semble que le géant de l’électronique ait finalement comme objectif de produire son tout premier véhicule dès 2024. Cette information nous provient du média britannique Reuters, qui raconte qu’Apple en profiterait également pour commercialiser une nouvelle batterie qu’elle aurait elle-même brevetée.

Déjà, en 2014, Apple parlait de concevoir sa propre voiture électrique et autonome, mais elle est revenue sur sa décision deux ans plus tard sous prétexte de vouloir perfectionner ses logiciels et de mieux orienter le projet, nommé Titan à l’époque.

Mais c’est le retour de Doug Field, en 2018, l’ex-VP d’Apple parti travailler chez Tesla pendant quatre ans, qui a incité la multinationale à retourner à la planche à dessins et à ressusciter son concept de voiture autonome. Dès son retour à l’entreprise, M. Field aurait mis à pied pas moins 119 employés de l’équipe Titan, pour ensuite recentrer le projet sur ses objectifs. Selon les sources citées plus haut, tout laisse croire que ce sera en 2024 que la voiture d’Apple sera finalement produite.

 



Mais tout est encore très nébuleux, car Apple elle-même n’a rien annoncé d’officiel à cet effet, et nous ne savons encore rien sur l’apparence du modèle ni sur les technologies qu’il intégrera.

Surtout, Apple ne détient aucune expérience en production de voitures, ce qui laisse croire qu’elle confiera cette tâche à un constructeur tiers. D’autres rumeurs, provenant, cette fois, du média américain Car & Driver, racontent que ce serait le constructeur canadien Magna qui prendrait le projet sous son aile. Nous ne savons toutefois pas si c’est la division canadienne ou autrichienne de l’entreprise qui assemblera l’auto d’Apple.

Rappelons que Magna Steyr, en Autriche, est actuellement responsable de la production des Toyota Supra, BMW Z4 et Mercedes-Benz Classe G. La voiture prototype de Sony, la Vision-S, aurait également été mise au point à cet endroit. Magna dispose aussi de sa propre architecture électrique qu’elle pourrait éventuellement vendre à Apple.

C’est le même son de cloche pour Foxconn, fournisseur actuel d’Apple pour son iPhone, qui développe, lui aussi, une nouvelle plateforme pouvant supporter les véhicules électriques.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Le futur vu par les véhicules concepts

Tag associé: Véhicules électriques

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer