VinFast VF e35 et VF e36, à l’assaut du Québec - Actualités

Salons

VinFast VF e35 et VF e36, à l’assaut du Québec

Le constructeur VinFast compte bien faire sa place au royaume des véhicules électriques. Il vient de dévoiler les VF e35 et VF e36.

18 novembre 2021

VinFast

VinFast, c’est une nouvelle marque automobile créée il y a quatre ans et qui compte bien se tailler une place de choix. Peu connue ici, l’entreprise Vingroup représente tout de même le plus important conglomérat privé du Vietnam, l’entreprise opérant principalement dans le secteur des technologies. La marque a fait ses premiers pas en Amérique du Nord cette semaine dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles avec le dévoilement de ses deux premières nouveautés, soit les VF e35 et VF e36, deux VUS 100% électriques. 

Le constructeur VinFast fait donc ses premiers pas en s’attaquant au segment des VUS, le segment le plus lucratif au pays après celui des camionnettes pleine grandeur. Les deux véhicules sont développés à partir d’une plateforme dessinée et développée entièrement par le constructeur. Il s’agit ici de véhicules de production, non pas uniquement de prototypes.

Alors que le VF e35 se positionne du côté des VUS compacts, le VF e36 rivalisera avec les modèles intermédiaires, ses dimensions sont similaires à celles d’un Audi Q7. Afin d’être pris au sérieux, VinFast s’est aussi associé à de grands noms, notamment le carrossier Pininfarina qui a assuré le design des deux véhicules. La marque veut également se démarquer des autres en adoptant une garantie de 10 ans sur toutes les composants.

 

 

Selon les données techniques préliminaires, le VinFast VF e35 serait offert avec deux options de batteries, ce qui lui procurerait une autonomie variant entre 460 et 510 kilomètres, ce sera sans doute un peu moins avec les standards de l’EPA. Le VF e36 disposera lui aussi de deux options de batteries, mais avec une capacité supérieure, ce qui poussere son autonomie entre 485 et 680 kilomètres.

Les deux véhicules profiteront de la même motorisation, soit une paire de moteurs électriques, un à l’avant et un à l’arrière, dont la puissance combinée se situe à 402 chevaux (300 kilowatts). Le rouage intégral est de série, le plus compact des VUS pourra boucler le 0-100 km/h en environ 5,5 secondes, il faudra une seconde de plus au VF e36.

Côté recharge, le constructeur mentionne qu’il sera possible de récupérer 70% de l’autonomie en environ 15 minutes.

Trois boutiques au Québec

Le constructeur sud-asiatique veut ouvrir pas moins de 60 concessions en Californie alors que le Canada, surtout le Québec, représentera un marché tout aussi important pour la marque. Selon ce que nous avons appris, Vinfast compte ouvrir 38 centres au total au Canada d'ici 2023 avec une présence significative au Québec. À l’instar de Tesla et Polestar, les véhicules de la marque seront vendus en ligne et les centres de ventes appartiendront à l’entreprise, non pas à des particuliers.

VinFast compte bien s’imposer plus globalement dans l’électrification des transports, non seulement en développant une infrastructure de recharge, mais aussi par la vente d’autobus et de scooters électriques sur son marché local. La marque a présenté son premier véhicule électrique en mars dernier, la VF e34, une voiture qui s’est écoulée à plus de 25 000 exemplaires en quelques mois au Vietnam.

Les prix n’ont pas été dévoilés et les deux premiers modèles devraient être disponibles au Canada d’ici la fin de l’année 2022, le constructeur prévoit ouvrir les commandes en mi-année.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Trop peu trop tard? | Toyota bZ4X 2023

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer