Premier bain de foule canadien pour la Chevrolet Corvette Cabriolet 2020 - Actualités

Salons

Premier bain de foule canadien pour la Chevrolet Corvette Cabriolet 2020

Le constructeur américain poursuit sa campagne de séduction au Salon de Toronto avec la toute première Corvette à moteur central de son histoire.

14 février 2020

Sylvain Raymond

Le Salon International de l’Auto de Montréal a eu droit au coupé; Toronto est depuis aujourd’hui l’endroit pour observer de plus près la version décapotable qui fera son apparition dans les salles de montre de la marque à compter du printemps, donc très prochainement!

La silhouette de cette livrée Cabriolet est la même que celle du coupé à l’exception du toit rigide – l’ancienne Corvette décapotable était à toit souple – qui se replie sous un tonneau qui, dans ce cas-ci, cache le moteur V8 aux curieux qui se demandent ce qui propulse la sportive américaine. Au même titre que le coupé, la Corvette Cabriolet est équipée d’office du même V8 LT2 de 495 chevaux et 470 lb-pi de couple optimal (490 ch et 465 lb-pi lorsque l’échappement optionnel n’est pas sélectionné), tandis que la seule boîte de vitesses disponible est une nouvelle unité à double embrayage comptant huit rapports. 

 

 

Chevrolet a également communiqué le temps requis pour le déploiement du toit – 16 secondes dans ce cas-ci – qui peut même être abaissé ou remis en place en roulant jusqu’à une vitesse maximale de 48 km/h. Notez que le fameux panneau est actionné par six moteurs électriques, contrairement aux systèmes hydrauliques du passé. Et malgré la présence de ce toit repliable, la Corvette Cabriolet offre malgré tout deux coffres de rangement, un à l’avant et l’autre à l’arrière. 

À l’intérieur, l’habitacle est clairement pensé pour le conducteur; la planche de bord qui sépare carrément la cabine avec cette longue bande qui descend jusqu’à la console centrale. Cette séparation est flanquée d’une panoplie de commandes utiles au quotidien comme la sellerie chauffante ou la climatisation, notamment. Du côté de celui ou celle qui tient le volant, les commandes de la boîte de vitesses, la molette pour les modes de conduite et l’écran tactile du système infodivertissement complètent l’environnement immédiat du conducteur. 

Bien entendu, qui dit cabriolet dit aussi poids ajouté. Le nombre de kg ajoutés n’est pas encore disponible, mais Chevrolet parle déjà d’un 0-100 km/h réalisé en moins de trois secondes, et il y a fort à parier que la Cabriolet ne sera pas loin derrière. 

La production de la nouvelle Corvette Stingray – avec ou sans toit repliable – est toujours assurée par l’usine de Bowling Green, au Kentucky. Le prix d’entrée pour cette Corvette Stingray Cabriolet 2020 est quant à lui fixé à 78 998 $ (frais de préparation inclus), soit 9 000 $ de plus que le coupé.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : La Chevrolet Corvette Coupé 2020 en visite au Salon de Montréal

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer