Porsche Mission R : 1 073 chevaux sans la moindre goutte d’essence - Actualités

Salons

Porsche Mission R : 1 073 chevaux sans la moindre goutte d’essence

Avec la Mission R électrique, Porsche nous présente l’avenir de ses voitures de course destinées à sa clientèle.

7 septembre 2021

Porsche

Porsche cumule énormément d’expérience en course automobile, et il y a longtemps que le constructeur produit des bolides de course conçus spécifiquement pour sa clientèle. On a qu’à penser à ses modèles Cup, qui coursent actuellement dans plus 30 séries de courses dans le monde. Avec le concept Mission R, Porsche nous montre clairement où va l’avenir de ses voitures de compétition.

Dévoilée dans le cadre de l’événement IAA à Munich, en Allemagne, la Mission R n’est encore qu’au stade de prototype, mais Porsche a confirmé qu’elle continuera à la développer à ses centres d’essais jusqu’à ce quelque chose de semblable soit produit à l’avenir. Porsche affirme que ce ne sera pas avant 2025 ou 2026 qu’un véhicule de production fera suite à ce concept.

Porsche Mission R

Du même gabarit qu’une Porsche 718 Cayman, la Mission R n’est pas inspirée d’un modèle existant chez Porsche. Elle est entièrement unique et repose sur une plateforme dédiée et incorporant des éléments de sécurité dernier cri, comme une cage de protection intégrée à même la structure du véhicule. Faite principalement de composite de fibre de carbone, cette cage est d’ailleurs visible par le toit du véhicule afin de démontrer l’innovation, mais aussi de calquer un exosquelette.

 

Porsche Mission R

Mode course, ou mode qualification ?

Sous la carrosserie ultra légère de la Mission R se cache une batterie d’une capacité de 80 kilowattheures permettant d’alimenter deux moteurs électriques, un sur sur chaque train. Le moteur avant produit 429 chevaux, et le moteur arrière, 644 chevaux, pour une puissance totale combinée de 1 073 chevaux, mais seulement quand le véhicule est réglé sur le mode Qualification.

Porsche Mission R

En effet, deux modes sont proposés afin d’octroyer une plus grande autonomie au véhicule. Les séances de qualification étant habituellement plus courtes permettront au pilote de maximiser la puissance disponible afin d’enregistrer un tour de piste plus rapide. Dans ce mode, la Mission R peut boucler le sprint de 0 à 100 kilomètres/heure sous la barre des 2,5 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 300 kilomètres/heure.

Porsche Mission R

Lors de l’épreuve, quand le véhicule est réglé sur le mode Race, la Mission R développe une puissance totale combinée de 671 chevaux. Selon Porsche, la Mission R peut rouler à fond de train sur ce mode pendant 30 à 45 minutes.

Porsche Mission R

La Mission R pousse la recharge rapide encore plus loin en incorporant un système de recharge interne d’une capacité de 900 volts, ce qui surpasse celui de la Taycan avec ses 800 volts. Ce système permettrait à la Mission R de ravitailler sa batterie de 5 à 80 % en l’espace de 15 minutes seulement, à condition d’utiliser une borne compatible.

Porsche Mission R

Un peu comme la Porsche 911 GT3 Cup, l’idée derrière la Mission R consiste à offrir aux consommateurs une voiture de course prête à participer à diverses épreuves de compétition. Son habitacle est pensé uniquement pour la course automobile, et chaque détail stylistique et mécanique permet au véhicule de mieux performer sur un circuit fermé. Il ne serait également aucunement surprenant de voir apparaître certaines des technologies de la Mission R sur les Porsche 718 Boxster et Cayman de prochaine génération, lesquelles auront vraisemblablement leur déclinaison électrique.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant de la Porsche Cayman GT4 2020

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer