Pininfarina Battista 2020 : la voiture de production la plus puissante au monde - Actualités

Salons

Pininfarina Battista 2020 : la voiture de production la plus puissante au monde

Elle propose 1 874 chevaux et devinez quoi ? Elle est électrique !

Pininfarina

Comme à chaque année, le Salon de l’auto de Genève fut une véritable orgie de voitures exotiques. On ne compte plus les dévoilements de bolides tous plus puissants et onéreux les uns que les autres.

À LIRE AUSSI : Hennessey Performance présente le VUS le plus rapide au monde

Toutefois, dans la cuvée 2019, un produit retient notre attention plus que les autres : la Pininfarina Battista 2020. Pourquoi cette voiture plus qu’une Bugatti, une Aston Martin ou l’un des nombreux petits constructeurs européens? La raison est fort simple. La Battista illustre le retour de Pininfarina Automobili dans la fabrication de « série » et, surtout, c’est la voiture de production la plus puissante au monde avec ses 1 874 chevaux, tous 100% électrique.

Pininfarina a toujours été, d’abord et avant tout, l’un des plus grands carrossiers de l’histoire automobile. On ne sait même plus combien de Ferrari portent la signature de Pininfarina. Sans grande surprise, à la vue de la Battista, on y voit une forme d’influence qui semble venir de la Scuderia au niveau des proportions et de l’élégance des lignes. D’ailleurs, la pureté de ses traits, moins extravagants que ceux de la Koenigsegg Jesko, lui feront mieux passer à travers les ravages du temps. 

La présentation intérieure nous transporte dans le futur avec pas moins de trois écrans devant le conducteur. Ces trois écrans sont divisés comme suit : deux plus larges sur les côtés et un plus compact au centre qui sert essentiellement d’instrumentation. Comme il se doit, l’ensemble est entièrement numérique et présenté avec style tout en maintenant un bon goût. Étant un hypercar, on ne retrouve que deux places.

Au-delà du style qui demeure subjectif, c’est sur le plan technique que la Battista séduira le plus les millionnaires de ce monde. La voiture est entièrement construite à partir d’un châssis monocoque en fibre de carbone. En son centre, la technologie mécanique reprise du constructeur croate Rimac, avec une pile de 120 kWh, est placée en forme de T. À cela s’ajoutent quatre moteurs électriques, un pour chaque roue. Bien que Pininfarina ne dévoile pas la puissance par roue, on sait que le total atteint les 1 874 chevaux et un couple de 1 696 lb-pi. À la lumière de ces données, la Battista devient officiellement la voiture la plus puissante au monde.

Comment cette cavalerie se transpose sur la route? Avec sa gestion de couple vectoriel plus incisive que l’éclair, la Battista bouclera le 0-100 km/h en moins de 2 secondes et le 0-300 km/h sous les 12 secondes. À titre de comparaison, la Bugatti Chiron et son moteur W16 à combustion interne, abat le 0-100 en 2.4 secondes et met 13.1 secondes pour le 0-300 km/h. Par contre, là où Bugatti conserve la main mise, c’est au niveau de la vitesse maximale. Pininfarina limite la Battista à 350 km/k alors que la Chiron peut facilement excéder 400 km/h.

Bonne nouvelle pour les multimillionnaires de ce monde, la Pininfarina Battista sera vendue partout, incluant au Canada. C’est d’ailleurs le réseau de concessionnaires Pfaff, présent à Laval, Toronto et Vancouver, qui en sera le distributeur. Les acheteurs potentiels devront faire vite car seulement 150 unités seront construites avec une répartition égale de 50 unités par marché : Amérique, Europe et Moyen-Orient/Asie. Maintenant, combien coute cette merveille? Rien de moins que 2.5 millions de dollars américains, donc un peu plus de 3 millions avec notre devise. Tout cela sans compter les possibilités d’options…

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer