Mercedes-Benz Vision AVTR : L’univers éclaté d’Avatar - Actualités

Salons

Mercedes-Benz Vision AVTR : L’univers éclaté d’Avatar

Mercedes-Benz a dévoilé dans le cadre du CES à Las Vegas le concept Vision AVTR qui confirme le partenariat entre le constructeur et la franchise des films Avatar.

Luc-Olivier Chamberland

7 janvier 2020

Mercedes-Benz

Le moindre que l’on puisse dire, c’est que Mercedes-Benz n’est pas à court d’imagination. Avec le Concept Vision AVTR, on confirme l’association entre Mercedes-Benz et la suite de l’un des plus grands succès au box-office : Avatar.

 

La beauté avec les véhicules est qu’ils peuvent nous transporter dans toutes sortes d’univers. Dans le cas du Mercedes-Benz Vision AVTR, c’est le monde de Pandora du film Avatar qui est mis à l’honneur. Bien que l’on pense au premier opus du film, cette fois, Mercedes-Benz s’y associe en fonction de la suite du film à succès. 

Étant dérivé de l’imaginaire d’Avatar, on découvre un bolide tout simplement spectaculaire avec ses formes organiques tirées de la nature exceptionnelle de Pandora. À l’extérieur, la pureté se mélange à l’audace avec des lignes fluides presque liquides. On note entre autres la présence de jantes illuminées, inspirées des fleurs de l’excentrique planète. À l’arrière, on compte sur 33 clapets qui bougent en fonction du rythme de la respiration de la vie de Pandora. Bien évidemment, comme la mode l’indique actuellement, tout passe par des éléments éclairants 100 % DEL.  

 

L’aire de vie nous transporte dans un univers fantastique. Il n’y a aucun bouton à bord autre qu’un contrôle tactile au centre de la console. Il suffit d’y apposer la main pour mettre la voiture en mouvement. Elle fait une collection d’analyse biométrique, dont le rythme cardiaque. Les occupants font face à un gigantesque écran qui coule littéralement entre les passagers. Pour le spectacle, le Concept reprend des images de Pandora. Avec l’éclairage d’ambiance, on se retrouve dans un monde apaisant et sculptural à la fois. Fidèle à la notion environnementale, toutes les textures à bord sont de sources responsables dont le recouvrement des sièges en Dynamica, fabriqué à partir de tissus recyclés. Les boiseries de rotin sont quant à elles d’Indonésie.

Mécaniquement, Mercedes-Benz ne fait pas qu’électrifier le Vision AVTR, il passe à l’étape suivante avec une conception de batteries utilisant des matériaux écologiques sans terre rare. La pile de 110 kWh est composée à partir d’une base de graphène, un dérivé du carbone. La substance semble prometteuse puisqu’elle fournit une puissance de 470 chevaux répartie sur quatre moteurs. Encore plus intéressant, on obtient une autonomie de 700 kilomètres, tout en pouvant être rechargé en seulement 15 minutes. 

Pour l’instant, le Mercedes-Benz Vision AVTR demeure un pur fantasme de l’imaginaire des designers et de l’univers d’Avatar. Toutefois, la technologie utilisée dans la composition de la batterie ouvre peut-être une boite de Pandore relativement à l’évolution de l’électrification responsable.  

 

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, Berline électrique, Autonomie, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, Environnement, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer