Le Buick Encore GX arrive à Montréal en première canadienne - Actualités

Salons

Le Buick Encore GX arrive à Montréal en première canadienne

Ce VUS sous-compact vient s’insérer entre le Encore et le Envision et porte le nombre de VUS de la marque à quatre.

16 janvier 2020

Buick

Alors que Buick constate que 90 % de ses ventes sont assurés par les VUS, la marque de luxe de GM en apporte un quatrième. Se positionnant entre l’Encore et l’Envision, il est présenté en première canadienne à Montréal à l’occasion du Salon International de l’Auto de Montréal. Son nom : Buick Encore GX.

Dévoilé officiellement pour le marché nord-américain en novembre dernier, le Buick Encore GX arbore une apparence extérieure qui s’approche de celle de d’autres produits de la gamme, comme la Regal mais aussi du VUS intermédiaire Enclave. Même si les spécifications officielles ne sont pas relâchées, l’Encore GX semble légèrement plus gros et plus long que l’Encore régulier, justifiant du même coup son intégration au sein de la marque.

 

Pour une apparence plus sportive, l’ensemble ST est disponible. Il comprend des roues exclusives, des accents de carrosserie de couleur harmonisée, des pare-chocs distinctifs et une grille de calandre plus racée.

La planche de bord toute en hauteur met à disposition des occupants tous les contrôles nécessaires selon une disposition logique, avec l’écran d’infodivertissement en haut et les commandes de climatisation et de chauffage en bas. L’instrumentation semble assez classique, avec ces deux cadrans analogiques au centre duquel se trouve un écran de contrôle. Selon les dires du constructeur, la qualité de l’habitacle et de l’insonorisation est à la hauteur de ce que les clients de la marque espèrent.

Le côté pratique n’est pas laissé de côté avec un espace de chargement qui peut accueillir 716 litres de matériel avant que la banquette arrière ne soit rabattue. Pour accommoder des objets plus longs, le dossier du siège passager est rabattable vers l’avant.

Du point de vue de la motorisation, Buick n’est pas très bavarde. On sait d’ores et déjà que deux moteurs turbocompressés seront proposés. Le 1,2 litre sera offert uniquement avec une transmission CVT et un rouage à traction alors que le 1,3 litre optionnel pourra aussi être offert avec la traction intégrale activable et une boîte automatique à neuf rapports. Bien que la puissance respective des deux moteurs n’ait pas encore été dévoilée, les données maximales des moteurs qui pourront mouvoir l’Encore GX atteindront 155 chevaux et 174 lb-pi de couple.

La sécurité et les aides à la conduite ne sont pas laissées pour compte. De série, tous les Buick Encore GX seront équipés de l’alerte de collision frontale, du freinage automatique d’urgence, du suivi de voie avec alerte de sortie de voie et des phares intelligents. En option, les acheteurs pourront sélectionner la surveillance d’angles morts, l’alerte de circulation transversale, le régulateur de vitesse intelligent et le stationnement automatique.

L’arrivée du Buick Encore GX se fera d’ici quelques semaines chez les concessionnaires. Les prix canadiens ne sont pas encore dévoilés.

 

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pierre et Luc-Olivier testent le Buick Encore

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer