La Ford Mustang Bullitt 2019 : la renaissance d'une icône - Actualités

Salons

La Ford Mustang Bullitt 2019 : la renaissance d'une icône

La voiture a été lancée aux abords de la Mustang GT Fastback 1968 ayant été utilisée par Steve McQueen dans le film Bullitt.

Samuel Lessard

17 janvier 2018

Samuel Lessard

Le constructeur amércain Ford ramène une icône en 2019 : La Ford Mustang Bullitt. Elle a été dévoilée en collaboration avec Molly McQueen, la petite-fille de Steve McQueen, et Sean Kiernan, propriétaire actuel de la version 1968 originale conduite par Steve McQueen dans le film.

Le modèle GT Fastback original de 1968 n’a jamais été restauré. La peinture ternie de même que les petits accrocs et bosses ne trahissent pas l’origine de la voiture, qui a été utilisée pour tourner le film dans les années 60. L’actrice Molly McQueen affirme, pour sa part, que cette voiture est la connexion la plus directe qu’elle a avec son grand-père, qu’elle n’a jamais connu.

Le modèle 2019 maintient les traits stylistiques ayant fait la renommée de la version originale. D’abord, la couleur « Dark Highland Green » métallisée reprend du service tout comme l’absence d’écusson et de badge à l’extérieur de la voiture. La seule inscription « Bullitt » se trouve à l’arrière, entre les deux feux, sur le faux bouchon du réservoir d’essence. Quelques accents chromés à la grille de calandre et autour de la fenestration complètent le tout. Le « Shadow Black » est la seule autre couleur extérieure disponible.



À l’intérieur, la Mustang Bullitt est toute de noir vêtu avec des coutures vertes sur les sièges et le tableau de bord. De série, l’instrumentation classique est remplacée par un écran numérique de 12 pouces. La version canadienne arrive, de série, avec d'équipement que la version canadienne, notamment en raison de l’ajout de la navigation, des sièges à mémoire, d’un système de son plus performant, du détecteur d’angles morts et de la suspension MagneRide. Les sièges Recaro sont la seule option disponible au Canada.

Mécaniquement, la Bullitt utilise le moteur V8 5,0 litres qui est poussé, dans le cas présent, à au moins 475 chevaux de puissance et 420 livres-pied de couple. La transmission manuelle à six rapports avec pommeau de levier de vitesse sous la forme d’une boule blanche est la seule disponible. Le freinage est assuré par des étriers de frein Brembo.

Ford a également profité du Salon de l’Auto de Détroit pour annoncer la venue d’une Ford Mustang Shelby GT500 qui viendra se positionner au sommet de la gamme Mustang. Bien qu'avare de détails, Ford a avancé une puissance minimale de 700 chevaux. Ainsi armée, la Ford Mustang Shelby GT500 sera positionnée pour se battre à armes égales avec les Dodge Challenger Hellcat et Chevrolet Camaro ZL1 1LE de ce monde.

La Ford Mustang Bullitt 2019 sera offerte au cours de l’été prochain. Le prix n’a pas encore été annoncé.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer