Hyundai Prophecy Concept : prophète d’un futur électrique - Actualités

Salons

Hyundai Prophecy Concept : prophète d’un futur électrique

Après le Concept 45, Hyundai continue son engagement vers l’électrification. Cette fois, c’est une élégante berline 100 % électrique à conduite autonome qui illustre l’avenir prophétique de la marque.

Hyundai

Le groupe Hyundai/Kia est l’un des constructeurs qui offrent le plus de véhicules électriques. Suivant la confirmation de la production du Concept 45, on découvre à Genève le Prophecy, sous la forme d’une séduisante berline, elle aussi destinée à la production.

Les designers de Hyundai ne sont clairement pas à court d’idées ces temps-ci. Après l’original Concept 45, c’est maintenant au tour de la Prophecy d’être présentée dans le cadre de ce qui devait être le Salon de Genève.

Le style est très certainement la carte de visite de cette voiture. Très fluide, on y voit des airs de Porsche Taycan et du Concept Cadillac El Miraj sous différents angles. Élaborée sous le dogme stylistique « Optimistic Futurism » la Prophecy récupère des éléments initialement découverts sur le Concept 45, dont l’éclairage avant et arrière avec des pixels. Cette innovation permet de jouer avec les formes et même d’afficher des messages pour les autres usagers de la route. Dans les années à venir, on doit s’attendre à voir cette technologie de plus en plus dans l’industrie. 

 

 

Bien que Hyundai ne dévoile pas le coefficient de traînée du véhicule, on remarque vite qu’il est conçu afin d’offrir un minimum de résistance à l’air. Les portes-à-faux sont très courts, repoussés aux extrémités de la plate-forme. Grâce à cette configuration, on peut étirer la cabine sous une arche qui forme le pavillon de toit. En arrière, le coffre s’étire comme sur la Mercedes-Benz IAA Concept de 2015. De cette manière, l’écoulement et les turbulences des mouvements de l’air à l’arrière du véhicule sont passablement amoindris. Possiblement inspiré par les SAAB, le design des jantes en hélice est particulièrement réussi et permet de réduire la friction avec l’air.

SangYup Lee, le responsable du design chez Hyundai est fier de la création de son équipe : « Nous avons encore une fois créé une icône qui établit de nouveaux standards dans le segment des véhicules électriques, tout cela en transportant la vision du design de Hyundai vers des horizons encore plus audacieux. Une partie de cette expansion est ce que nous appelons l’Optimistic Futurism, et la Prophecy l’épouse. Avec Optimistic Futurism, notre but est de forger une connexion émotive entre les humains et l’automobile ».

Dès que l’on ouvre les portières inversées, on comprend sa vision de la connexion avec l’automobile. Bien évidemment, la Prophecy intègre la conduite autonome à 100 %. On ne prend même pas la peine de mettre un véritable volant à bord! À la place, on retrouve deux manches à balai (joy sticks), un dans la portière et l’autre sur la console centrale pour la gestion de la direction du véhicule. Bien sûr, n’ayant pas de limite ni de restriction quant à l’aménagement, l’aire de vie est suffisamment ample pour 4 personnes. Il est même possible d’inverser les deux sièges avant pour une discussion entre tous les occupants lorsque la conduite autonome est active. 

Sur le plan de la motorisation, Hyundai n’a pas jugé bon de nous informer de la puissance et de la taille des batteries. Toutefois, à l’instar du Concept 45, on sait que la plate-forme de la Prophecy servira la nouvelle génération de véhicules électriques du groupe coréen. La bonne nouvelle : d’ici quelques années, Hyundai ajoutera deux offres originales en matière d’électrique dans sa gamme. 

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, Berline électrique, Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Circuit électrique, Batteries, Environnement, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer