Hyundai dévoile une nouvelle Veloster pour 2019 - Actualités

Salons

Hyundai dévoile une nouvelle Veloster pour 2019

Le retour de la Hyundai Veloster peut paraître étonnant dans une industrie qui n'en a que pour les véhicules utilitaires, mais le constructeur semble confiant de ramener l'engouement pour sa petite sportive.

Vincent Aubé

16 janvier 2018

Vincent Aubé

À travers le tout ce battage médiatique concentré autour des trois camionnettes dévoilées à Détroit, le constructeur Hyundai a trouvé le moyen de présenter une voiture qui est loin de se retrouver au sommet des ventes de la marque : la Veloster. Il semble que ce détail n’ait pas effrayé les décideurs de Hyundai puisqu’il y aura une version 2019 du modèle.

Contrairement au précédent modèle qui reposait sur une plateforme empruntée à la sous-compacte Accent, la diminutive sportive repose désormais sur le squelette de la plus récente Elantra GT. C’est ce qui explique pourquoi la voiture présentée à Détroit semble avoir gagné en dimensions, un détail qui fera plaisir aux passagers qui prendront place à bord de la seule voiture à trois portières de l’industrie.

Sous le capot, Hyundai modifie son offre pour 2019, le 4-cylindres de base étant un bloc à aspiration normale de 2,0-litres livrant une puissance de 147 chevaux et un couple de 132 lb-pi. Les consommateurs auront le choix entre deux boîtes de vitesses à 6 rapports, l’une étant manuelle et l’autre, automatique.

Le niveau supérieur est également de retour pour 2019. En effet, la Veloster Turbo fait toujours appel à son moteur 4-cylindres turbocompressé de 1,6-litre de cylindrée, la puissance étant fixée à 201 chevaux et le couple, à 195 lb-pi. De son côté, la Veloster Turbo est livrée avec une boîte manuelle à 6 rapports, mais les consommateurs qui voudront éviter le maniement du levier de vitesses pourront choisir une unité double embrayage à 7 rapports.

Hyundai avait toutefois une surprise pour les amateurs de performance, la Veloster N étant le premier modèle du constructeur à recevoir l’écusson de l’aile de performance. Il faut se rappeler que, depuis quelques mois, Hyundai commercialise la i30 N eu Europe – essentiellement une version explosive de notre Elantra GT.

Les deux modèles étant basés sur la même plateforme, l’implantation de la même mécanique 4-cylindres turbo n’a pas été trop compliqué pour les ingénieurs. Avec 275 chevaux et un couple de 260 lb-pi, cette petite risque de plaire au même public qui lorgne du côté de la Volkswagen Golf GTI ou même de la Focus ST. La seule transmission disponible est une unité manuelle à 6 vitesses. Bien évidemment, cette édition de performance a droit à des pneumatiques à profil bas, à un système de freinage plus mordant et même un échappement moins restrictif.

Bref, les prochains mois s’annoncent excitants du côté de Hyundai, la nouvelle Veloster étant attendue un peu plus tard cette année.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer