Un rappel d’envergure pour Kia - Actualités

Rappels

Un rappel d’envergure pour Kia

Le rappel concerne les portes coulissantes électriques des modèles 2015 à 2018 de la Sedona.

L'équipe RPM

7 juin 2018

Kia

Depuis le 6 juin, Kia est de nouveau dans la tourmente, car plus de 9 000 véhicules de leur fourgonnette Sedona vont être rappelés au Canada.

À LIRE AUSSI : FCA rappelle 490 000 véhicules au Canada

Elles seront 9 578 fourgonnettes Sedona à être rappelées, les modèles concernés étant des années 2015, 2016, 2017 et 2018. Selon Transports Canada, « le module de commande de porte coulissante électrique pourrait ne pas être calibré correctement. »

Si ce module est défectueux, une porte en train de se fermer pourrait continuer son chemin et refuser de changer de direction si un objet lui bloque le passage. Cette situation pourrait occasionner des blessures à un individu qui se retrouverait coincé par la portière. De ce fait, les concessionnaires se doivent de reprogrammer le logiciel permettant de faire coulisser les portes.

Une enquête datant de 2017

Ce rappel est le fruit d’une enquête débutée en septembre 2017 après qu’un client se soit plaint que le système des portes de sa Sedona ne se soit pas inversé automatiquement. Les ingénieurs n’avaient alors pas la solution au problème.

L’enquête de la National Highway Traffic Safety Administration des États-Unis a finalement révélé que le module contrôlant la porte avait été réglé à un niveau qui lui empêchait de détecter toutes les obstructions.

Des blessures aux États-Unis

Pour reprogrammer le système avec un plus petit seuil de portes, Kia a donc engagé un fournisseur pour éviter le risque de blessures. 14 cas de blessures ont en effet été recensés aux États-Unis sur les 21 plaintes formulées. Le constructeur n’a toutefois rien dit quant à d’éventuelles plaintes au Canada.

Aux États-Unis, le nombre de véhicules ciblés est encore plus grand : 106 428 Sedona feront l’objet d’une reprogrammation. Pour rappel, 2 525 Sedona ont été vendues le mois dernier au pays de l’Oncle Sam.

En mai 2018, c’était les Kia Niro 2017, à plus basse échelle cette fois (1 035 exemplaires), qui étaient visées par un rappel au Canada pour un risque de feu dans le compartiment moteur.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer