Un rappel chez Ford/Lincoln touche plus de 15 000 unités au Canada - Actualités

Rappels

Un rappel chez Ford/Lincoln touche plus de 15 000 unités au Canada

Une autre brique s’abat sur la fiabilité de certains produits de la gamme Ford et Lincoln suivant l’annonce d’un nouveau rappel concernant un problème au niveau des suspensions arrière des Ford Taurus SHO Performance Pack, Ford Taurus Police Interceptor, Ford Flex et son penchant chez Lincoln, le MKT.

19 février 2020

Ford, Transport Canada et le NHTSA (Nation Highway Traffic Safety Administration) annoncent le rappel de plus de 230 000 véhicules en Amérique du Nord. Les modèles visés sont tous de 2013 à 2018 et inclus les produits suivants : Ford Taurus SHO Performance Pack, Ford Taurus Police Interceptor, Ford Flex et le Lincoln MKT.

On vous parle constamment de fiabilité et de durabilité dans nos analyses de véhicules, il y a une bonne raison, il en va de votre sécurité et de votre tranquillité d’esprit. Dans cette foulée, on apprend que Ford, le Transport Canada et le NHTSA demandent le rappel de près de 230 000 unités réparties en Amérique du Nord. Du nombre quelques 15 281 sont au Canada. Le reste est répartie majoritairement aux Etats-Unis et quelques unités se trouvent au Mexique. 

Le rappel touche les produits suivants : Ford Taurus SHO Performance Pack, Ford Taurus Police Interceptor, Ford Flex et le Lincoln MKT. Tous les véhicules sont des années modèles de 2013 à 2018. Les Flex et MKT ont été assemblés à l’usine canadienne de Oakville entre le 12 septembre 2011 et le 1 juin 2017. Dans le cas des Taurus (SHO Performance Pack et Police Interceptor), les berlines ont été construites à l’usine de Chicago entre le 25 août 2011 et le 1 juin 2017.  Selon Ford, seulement 1 % de ces véhicules pourraient avoir le dit problème de suspension. 

 

 

Selon l’annonce, il semblerait que des points de fixation de la suspension arrière pourraient se fatiguer prématurément et se rompre. Conséquemment, les organisations soutiennent qu’il y a un risque de perte de contrôle et un risque accru d’accident. Ford communiquera avec les propriétaires et organisations concernés en vue d’un rappel pour le remplacement des composantes fautives. Bien qu’il soit impossible d’obtenir l’information pour le Canada, il s’avèrerait que le constructeur soit en rupture de stock quant aux pièces à remplacer. Il se pourrait donc que la prise de rendez-vous ne soit possible qu’au courant de l’été 2020. 

Voici la publication officielle du rappel tel qu’annoncé par Transport Canada. Pour plus de détails, suivez le lien en fin de texte. 

 

Problème : Sur certains véhicules, le ou les points de fixation de la suspension arrière pourraient se rompre. Cela pourrait entraîner une perte soudaine de la stabilité du véhicule. 

 

Note : Les véhicules précédemment réparés dans le cadre de la campagne Ford 19R01 ou 19S18 ne nécessitent pas de réparation dans le cadre du présent rappel. Pour le modèle Taurus, seul le modèle SHO Performance Package est visé par le présent rappel. 

 

Risques pour la sécurité : Une perte de stabilité du véhicule pourrait entraîner une perte de contrôle et augmenter les risques de collision. 

 

Mesures correctives : Le constructeur doit aviser les propriétaires par la poste et leur demander d'amener leur véhicule chez un concessionnaire Ford ou Lincoln pour faire installer de meilleurs points de fixation pour la suspension arrière. 

Pour voir le rappel official complet de Transport Canada.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Capsule « Voiture d'occasion » : Ford Flex SEL 2017

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer