Rappel du Chevrolet Trax - Actualités

Rappels

Rappel du Chevrolet Trax

Aucun incident n'est à déplorer, mais plus de 112 000 véhicules sont exposés à un risque assez sérieux : le détachement des suspensions avant.

Luc-Olivier Chamberland

30 avril 2019

Chevrolet

Un important rappel touche le plus petit utilitaire sport de la gamme Chevrolet, le Trax. Pour le moment, Transports Canada n’a pas encore publié d’avis, mais on sait que c’est une question de temps suite à ceux émis par GM et la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration). 

À LIRE AUSSI : GM rappelle près de 230 000 véhicules aux États-Unis et au Canada

Le rappel ne touche pas moins de 112 958 véhicules qui ont été fabriqués entre le 1er juillet 2017 et le 4 avril 2019. Selon le document, les suspensions avant risquent de se séparer du véhicule. L’agence gouvernementale américaine a déclaré : « Sur certains véhicules, un bras de suspension inférieur d’un ou des deux côtés […] pourrait avoir été mal fixé. Avec le temps, et dans de très rares cas, la fixation de la suspension pourrait se fatiguer et briser. Dans cette éventualité, la partie inférieure du bras de suspension pourrait se séparer du véhicule. »

Dans une telle situation, la direction du véhicule ne serait plus en mesure de répondre aux manœuvres du conducteur, pouvant ainsi causer une perte de contrôle. Conséquemment, le risque d’accident devient extrêmement important. La bonne nouvelle, c’est que GM soutient qu’aucun accident n’a été associé à cette problématique – pour le moment.

GM Canada devrait suivre le rappel opéré aux États-Unis considérant qu’il n’y a aucune réelle différence sur le plan technique entre les modèles des deux pays. Comme il se doit, les propriétaires concernés seront avisés au cours des prochaines semaines de la marche à suivre concernant l’inspection et/ou la réparation des composantes fautives.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER :

   
               

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer