Rappel de plus de 10 000 Ford Explorer 2012 et 2013 - Actualités

Rappels

Rappel de plus de 10 000 Ford Explorer 2012 et 2013

Ford est contrainte de faire un 26e rappel sur la 5e génération de l’Explorer. Cette fois, ce sont les rotules de suspension arrière qui sont fautives.

12 octobre 2021

Ford est une fois de plus dans l’obligation de rappeler des véhicules de la 5e génération de l’Explorer. Ce rappel, qui porte le numéro 2021-587, avance la possibilité que les rotules de suspension arrière puissent se saisir et vise 10 404 véhicules de 2012 et de 2013.

Ce n’est certainement pas première fois qu’un rappel touche la 5e génération du Ford Explorer. Dans les faits, avec l’annonce du rappel 2021-587 de Transport Canada, il s’agit du 26e. Dans le cas présent, on ne parle pas que d’une simple étiquette mal traduite, mais bien plutôt de rotules de suspension arrière qui pourraient saisir et rompre le point de fixation au châssis. L’idée de perdre une partie de ses suspensions arrière en roulant n’est certainement pas très réjouissante.

Ford Explorer 2011-2015

La suite d’un autre rappel

Ford et Transport Canada visent précisément les années modèles 2012 et 2013. Il s’agit là d’un fait étrange puisque, aux États-Unis, le même rappel inclut également l’année modèle 2011. Il faut aussi noter que les véhicules visés figurent dans la liste des Explorer qui ont fait l’objet d’un autre rappel (2021-438) annoncé en juillet dernier. À ce moment, on couvrait plus de 56 000 véhicules de 2012 à 2017. Il semble donc que la réparation ait été mal exécutée, ou que la pièce de remplacement soit défaillante.

 

À LIRE AUSSI : Ford Explorer Hybrid Limited 2021 : un compromis

À LIRE AUSSI : Ford procède au rappel de 25 200 Ford Explorer 2013-2017

 

Ford Explorer 2011-2015
Voici le rappel officiel 2021-587 tel qu’énoncé par Transport Canada :

Problème : Sur certains véhicules pour lesquels une des rotules ou les deux rotules de roue arrière ont été remplacées, le joint à rotule extérieur du point de fixation de la suspension arrière pourrait gripper. Si cela se produit, le point de fixation pourrait se rompre pendant la conduite. Cela pourrait entraîner une perte soudaine de la stabilité du véhicule. Remarque : Ce rappel vise uniquement les véhicules munis d'un joint à rotule arrière fabriqué par ZF.

Risques pour la sécurité : Une perte de stabilité du véhicule pourrait entraîner une perte de contrôle et augmenter les risques d'accident.

Mesures correctives : Ford doit aviser les propriétaires par la poste et leur demander d'amener leur véhicule chez un concessionnaire pour le faire inspecter et vérifier si des joints à rotule ont été installés pour remplacer les bagues de suspension d'origine dans la suspension arrière. Le cas échéant, les joints à rotule seront inspectés. Si un joint à rotule doit être remplacé, le concessionnaire remplacera la rotule de suspension arrière ainsi que le point de fixation, au besoin.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Le bilan du Ford Explorer XLT 2021

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer