Le Subaru Ascent frappé par 2 rappels, 1 pour le Forester - Actualités

Rappels

Le Subaru Ascent frappé par 2 rappels, 1 pour le Forester

La fiabilité de Subaru a beau être en progression, elle n’est pas encore parfaite comme en témoignent les 2 rappels qui frappent l’Ascent et le Forester.

6 janvier 2020

Subaru

Des problèmes de capteurs hydrauliques de la transmission et la soupape de recyclage des gaz de carter sont les responsables de ces deux rappels qui touchent les Subaru Ascent et Subaru Forester.

Encore une fois, notre patience avant la recommandation d’un produit nouvellement arrivée sur le marché se justifie. L’an dernier dans RPM, nous avons mis à l’essai les Subaru Ascent et Forester de la nouvelle génération. Dans les deux cas, nous avons été franchement impressionnés par ces VUS, mais nous suggérions d’attendre que la fiabilité des modèles se confirme. Jusqu’à maintenant, ils ont bien fait avec des cartes blanches en matière de problèmes. Toutefois, on découvre maintenant que l’Ascent est frappé par deux rappels et un pour le Forester. On vise les véhicules assemblés du 22 février au 31 août 2018 pour l’Ascent et du 4 juillet 2018 au 21 mars 2019 pour le Forester. Comme toujours, ce sont des débuts de production, là où il y a toujours un risque quant aux besoins d’ajustements. 

Le premier rappel touche exclusivement 4 669 unités de l’Ascent et vise plus particulièrement un problème dans la conception d’un capteur hydraulique dans la transmission qui pourrait entrainer le relâchement de la chaine d’entrainement. Il pourrait provoquer des bruits, des vibrations de même que le glissement de la boite CVT. Conséquemment, le véhicule pourrait subir une perte de puissance. S’il n’y a pas encore eu de bris, le problème, bien qu’ennuyeux, se règle assez facilement par une reprogrammation du module de contrôle de la boite automatique. Advenant le cas d’un bris, la problématique pourrait aller jusqu’au remplacement de la chaine d’entrainement. Voici le rappel tel qu’émis par Transport Canada

 

Problème : Sur certains véhicules, un capteur hydraulique dans la transmission pourrait mal fonctionner. Si cela se produit, la transmission pourrait glisser et causer des vibrations ou des bruits anormaux lorsque vous conduisez. Un témoin d’anomalie pourrait également s’allumer. Si vous continuez à conduire, cela pourrait causer une perte de puissance aux roues. 

 

Risque pour la sécurité : Une perte de puissance aux roues pourrait augmenter les risques d’accident. 

 

Mesures correctives : Subaru avisera les propriétaires par la poste d’apporter leur véhicule chez un concessionnaire pour faire mettre à jour le logiciel du module de commande de la boite de vitesses. Le véhicule sera inspecté après un essai routier et si certains codes de diagnostic sont enregistrés, le harnais du capteur hydraulique sera également remplacé. S’il est confirmé que des véhicules ont subi ou subissent une faible tension de la chaine d’entrainement, l’organe de transmission sera remplacé.

Le deuxième rappel, émis le même jour, vise à la fois l’Ascent et le Forester en culminant 5 539 unités. Dans ces cas, on parle d’une possible défaillance du PCV, la soupape de recyclage des gaz de carter. Là, c’est passablement plus sérieux. Advenant un bris, des morceaux pourraient se retrouver dans le moteur et entrainer son dysfonctionnement ou carrément le briser. La soupape devra être inspectée puis remplacée en cas de besoin. Si la composante est effectivement cassée, les techniciens en concession devront retrouver les pièces manquantes. S’ils ne parviennent pas à reconstruire au complet la pièce, il est envisageable que le moteur au complet soit tout simplement remplacé. Voici le rappel tel qu’émis par Transport Canada:

 

Problème : Dans certains véhicules, la soupape de recyclage des gaz de carter (PCV) pourrait présenter une défaillance. Si un propriétaire continue d’utiliser son véhicule après que ce problème soit survenu, des parties de cette soupape pourraient entrer dans le moteur et causer une panne de moteur. 

 

Risque pour la sécurité : Une perte soudaine de puissance motrice pourrait augmenter les risques d’accident. 

 

Mesure corrective : Subaru avisera les propriétaires par la poste. Les propriétaires touchés devront amener leur véhicule chez un concessionnaire afin de faire remplacer la soupape de recyclage des gaz de carter (PCV). De plus, la soupape remplacée devra être inspectée. S’il s’avère que cette soupape s’est séparée, le couvercle séparateur et le carter d’huile devront être retirés. Si les parties séparées ne sont pas trouvées, le bloc-moteur embiellé devra être remplacé.

Nous continuons de recommander les Subaru Ascent et Forester, mais bien naturellement, ceux de fabrication ultérieure aux dates énoncées plus haut. Ces deux produits sont maintenant sur notre liste de véhicules sous surveillance en matière de fiabilité. 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Subaru Ascent 2019, fiable et pratique

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer