Important rappel de Jeep Gladiator et Wrangler à boîte manuelle - Actualités

Rappels

Important rappel de Jeep Gladiator et Wrangler à boîte manuelle

Un problème majeur en lien avec l’embrayage de la boîte de vitesses manuelle force Jeep à rappeler les Gladiator et Wrangler.

5 février 2021

Guillaume Fournier

Jeep vient récemment de déposer un rappel à la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) pour les Gladiator et Wrangler équipés d’une boîte de vitesses manuelle. Le problème proviendrait du plateau de pression qui se charge de transférer la puissance et le couple vers l’embrayage. Ce plateau peut surchauffer, se fracturer et mener à une défaillance importante de la boîte de vitesses. Dans les cas extrêmes, des débris très chauds peuvent être expulsés de la boîte et causer un incendie.

Jeep rappelle donc aux États-Unis quelque 43 000 Gladiator assemblés entre le 21 décembre 2018 et le 22 janvier 2021 ainsi que les Wrangler assemblés entre le 23 août 2017 et le 22 janvier 2021 pour effectuer la réparation préventive. Au Canada, ce sont 4 318 véhicules qui sont rappelés, tel que statué par Transport Canada.

Jeep Gladiator 2020

Dans le dossier de rappel qu’elle a soumis à la NHTSA, Jeep explique qu’il ne s’agit pas d’un composant défectueux, mais plutôt d’une erreur de conception. Le constructeur certifie donc qu’une simple mise à jour logicielle permettrait de résoudre le problème. Cela permettrait au régime moteur de réduire le couple qu’il produit lorsque la température de l’embrayage monte.

 

 

Jeep Wrangler 2018

Les consommateurs en possession d’un modèle défectueux peuvent remarquer les symptômes de ce défaut par une odeur de surchauffe qui peut se dégager du compartiment moteur. Dans son dossier de rappel, Jeep mentionne n’avoir enregistré qu’un seul cas problématique. Aucun accident et aucune blessure n’ont été rapportés.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Jeep Gladiator Overland 2020

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer