À peine un mois après son arrivée, le Ford Ranger déjà rappelé - Actualités

Rappels

À peine un mois après son arrivée, le Ford Ranger déjà rappelé

Le problème se situe du côté du levier de vitesse.

L'équipe RPM

7 février 2019

Ford

On vous dit souvent d’attendre avant d’acheter un nouveau modèle. En effet, c’est surtout dans les premières années que les « bobos de jeunesse » sortent. On en a ici un exemple avec le nouveau Ford Ranger qui est visé par une campagne de rappel, à peine un mois après son arrivée en concession.

À LIRE AUSSI : Ford construirait une nouvelle camionnette plus petite et plus abordable que le Ranger

Le problème se situe du côté du levier de vitesse. Le levier de vitesse peut en effet « sortir » de la position PARK même quand la camionnette est à l’arrêt ou sans que le conducteur ait à mettre le pied sur le frein.

Ce problème concerne approximativement 3 500 Ranger assemblés au Michigan entre juin 2018 et janvier 2019. De ce nombre, environ 500 auraient été vendus au pays.

Heureusement, aucun accident ni aucune blessure n’a encore été rapporté par Ford. À l’heure d’écrire ces lignes, Transports Canada n’avait pas inscrit ce rappel à sa liste.

Le mois dernier, Ford avait annoncé qu’il ne pouvait plus répondre à la demande tant sa nouvelle camionnette était populaire auprès des acheteurs. Le constructeur américain avait annoncé avoir demandé à ses employés de faire des heures supplémentaires pour éviter les retards de livraisons.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer