Vols de véhicules : attention à l’AirTag d’Apple - Actualités

Nouvelles

Vols de véhicules : attention à l’AirTag d’Apple

La GRC avertit les Canadiens contre l’utilisation de l’AirTag d’Apple afin de pister les véhicules à voler.

21 décembre 2021

Apple a introduit, il y a quelque temps, l’AirTag, un traceur qui vous permet de suivre et de retrouver vos objets. Il suffit de le laisser dans votre voiture, de l’accrocher à vos clés ou d’en glisser un dans votre sac afin de retrouver tous vos objets grâce à votre iPhone et à son application « Localiser ». Il semble toutefois que les voleurs aient aussi décidé d’utiliser à leur avantage cette technologie, notamment pour suivre des véhicules.

C’est ce qu’a récemment remarqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui a reçu plusieurs plaintes de la part de propriétaires, ces derniers ayant retrouvé des appareils AirTag ne leur appartenant pas dans leur véhicule, notamment sous les ailes, sous les pare-chocs ou dans le clapet du bouchon du réservoir de carburant.

Ces derniers croient qu’ils y ont été placés pour suivre à la trace leur véhicule. Les voleurs ont en effet adopté cette technologie afin de connaître les faits et gestes du propriétaire d’un véhicule cible, de luxe dans bien des cas. Par la suite, il leur suffit de retrouver le véhicule à l’aide du traceur et de leur propre téléphone intelligent et de le voler au moment le plus opportun.

 



Un bel exemple d’une technologie intéressante détournée au profit des malfaiteurs. Vendu à un peu plus de 40 $, l’AirTag émet un signal Bluetooth sécurisé qui peut être capté par les appareils du réseau « Localiser » situés dans les environs. Ceux-ci transmettent sa position à iCloud, et vous pouvez alors le voir sur une carte dans l’application « Localiser » de votre iPhone. Le processus est anonyme et chiffré afin de protéger votre vie privée.

 

Une solution, mais pas parfaite

Si vous possédez un AirTag, l’application pourra vous aviser qu’un dispositif, qui n’est pas le vôtre, est présent dans vos affaires. Votre iPhone le détectera, et vous recevrez une alerte. Si vous ne l’avez toujours pas trouvé après un certain temps, l’AirTag se mettra à sonner pour signaler sa présence. Selon le site web d’Apple, les alertes ne se déclenchent que quand l’AirTag s’éloigne de son propriétaire.

Il faut toutefois que vous disposiez d’un iPhone ou de l’application, ce qui, pour le moment, est rarement le cas des propriétaires de véhicules.

Depuis septembre, la police de Toronto a identifié au moins cinq incidents dans lesquels des suspects auraient caché des dispositifs AirTag à bord de véhicules alors qu’ils étaient stationnés à des endroits publics, notamment les restaurants et les centres commerciaux.

À la suite de ces incidents, la police a décidé de donner quelques conseils :

- Si vous possédez un iPhone, vous pourriez recevoir un avis qu’un dispositif étranger demeure présent dans les environs.

- Si possible, stationnez votre véhicule dans un garage, non pas à l’extérieur.

- Utilisez un dispositif qui permet de verrouiller votre volant.

- Installez un verrou qui permet de bloquer l’accès au terminal ODBC de votre véhicule.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Où rangez-vous votre preuve d'assurance auto?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer