Voici la Toyota Aqua, ou ce que la Prius C aurait pu être - Actualités

Nouvelles

Voici la Toyota Aqua, ou ce que la Prius C aurait pu être

Outre le fait qu’elle ne sera pas commercialisée chez nous, la Toyota Aqua propose un ingénieux nouveau système hybride « bipolaire ».

22 juillet 2021

Toyota

Bien que la Toyota Prius C ne soit plus commercialisée chez nous, elle continue de bien se vendre ailleurs dans le monde. Dans son pays d’origine, le Japon, Toyota vient tout juste de dévoiler la prochaine mouture du modèle qui se nomme Aqua. Ce qu’il faut retenir de cette mignonne citadine, c’est qu’elle propose un tout nouveau système hybride qui permet à la technologie d’effectuer des pas de géant en matière d’efficacité énergétique.

Si la Prius C (ou l’Aqua) a très peu de chance de revenir sur notre marché, sa mécanique pourrait se retrouver sous le capot de plusieurs véhicules du constructeur, dont le prochain Corolla Cross, ce VUS sous-compact basé sur la Corolla et dont la commercialisation est prévue cet automne.

Toyota Aqua 2022Sous le capot de l’Aqua se cache un moteur thermique à 4 cylindres de 1,5 litre jumelé à un système hybride qui permet d’améliorer sa consommation de carburant et de réduire ses émissions de GES. Comme la plupart des véhicules hybrides, une toute petite batterie au nickel-métal se charge de temporairement stocker de l’énergie pour faire fonctionner les moteurs/générateurs électriques.

 

Toyota Aqua 2022Voilà où l’Aqua évolue : dans sa batterie, elle incorpore un nouveau système d’électrodes bipolaires. En d’autres mots, au lieu que les cellules de la batterie soient séparées, cette technologie permet aux cellules d’être empilés les unes par-dessus les autres en un seul bloc. Cette façon de faire permet ainsi à Toyota d’intégrer 1,4 fois plus de cellules dans la batterie, ce qui lui permet de produire 1,5 fois plus d’énergie, et ce, sans être plus volumineuse. 

Toyota Aqua 2022Rappelons que Toyota et d’autres constructeurs d’automobiles prioriseront la batterie au nickel-métal pour les véhicules hybrides en raison de coûts d'acquisition nettement moindres qu’une batterie au lithium-ion comme on en trouve dans les véhicules électriques actuels. Pour ce qui est de la nouvelle technologie à électrodes bipolaires de Toyota, elle permettra à ses futurs véhicules hybrides d’être encore moins énergivores et polluants, sans nécessairement coûter plus cher.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Tags associés: Véhicules électriques, Hybride
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer