VIDÉO : Hennessey Venom F5 2021, les premiers essais débutent - Actualités

Nouvelles

VIDÉO : Hennessey Venom F5 2021, les premiers essais débutent

Le constructeur Hennessey commercialisera sous peu son premier bolide développé entièrement à l’interne, la Venom F5.

22 avril 2021

Hennessey

Basé au Texas, le préparateur Hennessey est réputé depuis des années pour la transformation de véhicules. Plusieurs de ses créations n’ont pas manqué d’attirer l’attention en raison de leur puissance démentielle. L’entreprise veut toutefois passer de préparateur à constructeur en commercialisant un premier véhicule de haute performance, la Venom F5, un nouveau coupé sport développé entièrement à l’interne.

La Venom F5 succède ainsi à la Venom GT, un bolide basé sur une Lotus Elise/Exige et commercialisée de 2011 à 2017. Avec la Venom F5, Hennessey veut, cette fois, se tailler une place au royaume des constructeurs de supervoitures. La bonne nouvelle, c’est qu’Hennessey jouit d’une certaine notoriété et, surtout, s’y connaît en matière de performance.

Le constructeur a annoncé aujourd’hui avoir complété la première de trois phases de développement alors que le premier prototype a fait ses essais en piste. La première phase a débuté en février dernier, alors que le constructeur s’est surtout concentré sur l’aspect mécanique et dynamique de la voiture. Le bolide s’est comporté conformément aux attentes du constructeur, atteignant une vitesse de 320 kilomètres/heure, et ce, en utilisant que 50 % de la puissance, Hennessey ayant limité la puissance du moteur V8 à 900 chevaux alors qu’il en produira 1 817 une fois rendu à la production finale.

 



Une fois son degré de performance optimal atteint, le véhicule devrait être en mesure d’atteindre une vitesse maximale de 500 kilomètres/heure, ce qui se compare à la Bugatti Chiron.

Au cœur de la F5, on retrouve un V8 de 6,6 litres de conception Hennessey connu sous l’appellation « Fury » ; il développe une puissance de 1 817 chevaux et produit un couple de 1 193 livres-pieds, ce qui en fait le moteur de production le plus puissant du monde.

La nouvelle série de tests de la phase 2 du développement permettra d’optimiser le comportement de la voiture, son agilité et sa relation avec le conducteur. Les essais seront effectués sur tous les types de routes et de conditions.

Selon John Hennessey, fondateur de l’entreprise, 24 exemplaires de la Venom F5 seront produits et ils sont presque tous déjà vendus. La version de production finale devrait être présentée en première dans le cadre du concours d’élégance d’Amélia Island à la fin du mois de mai.

Voici le bolide en action :

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer