Forte baisse des ventes de véhicules électriques en Ontario - Actualités

Nouvelles

Forte baisse des ventes de véhicules électriques en Ontario

Electric Mobility Canada a dévoilé les chiffres associés à la vente de véhicules électriques et hybrides pour le premier trimestre de 2019.

Vincent Aubé

26 juillet 2019

Nissan

Il fallait s’y attendre : les ventes ontariennes de véhicules électriques et hybrides ont drastiquement diminué lors du premier trimestre de 2019. Par rapport à la même période l’an dernier, il s’est vendu 54 % moins de véhicules électrifiés dans la province la plus peuplée du pays.

L’abolition du programme de rabais gouvernementaux par le gouvernement Ford à l’été 2018 est en grande partie responsable de cette diminution importante. Selon des données recueillies par l’association Electric Mobility Canada, seulement 1 219 véhicules ayant recours à une motorisation électrique ont trouvé preneurs, contre 2 633 l’an dernier pendant la même période.

À LIRE AUSSI : Le président Trump veut couper la subvention de 7 500 $ sur les électriques

Dans certains cas, le programme de remises de l’Ontario pouvait atteindre 14 000 $ par véhicule 100 % électrique acheté. Les rabais accordés aux acheteurs de véhicules hybrides et hybrides rechargeables étaient moindres, comme c’est le cas avec les autres programmes gouvernementaux actuellement en vigueur.

Ironiquement, pendant la même période, les ventes de véhicules électriques et hybrides à l’échelle nationale ont augmenté de 21 %, pour un total de 8 025 unités vendues entre janvier et mars.

Au Québec, où il se vend le plus de véhicules électriques au Canada, les ventes ont crû de 56 % avec 3 814 véhicules vendus. À l’autre bout du pays, en Colombie-Britannique, c’est 99,7 % plus de véhicules faisant partie de la grande famille des électriques qui ont été écoulés. La province de Terre-Neuve a vu ses ventes croître de 800 %, avec neuf véhicules vendus contre seulement un l’an dernier.

Il sera intéressant de voir la progression des ventes de véhicules électriques, hybrides et hybrides rechargeables au fil des prochains mois, car le programme fédéral pourrait encourager les consommateurs ontariens à revenir dans le giron électrique. Qui plus est, les ventes de ce type de véhicules produisant moins d'émissions devraient également augmenter ailleurs au pays, surtout au Québec et en Colombie-Britannique où des programmes de rabais gouvernementaux sont encore en place.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides, Véhicules hybrides rechargeables, Rabais gouvernemental
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer