Une lueur d'espoir pour Faraday Future - Actualités

Nouvelles

Une lueur d'espoir pour Faraday Future

Le petit constructeur électrique Faraday Future vient de ratifier une nouvelle entente avec son investisseur principal.

Vincent Aubé

4 janvier 2019

Faraday Future

Plusieurs nouveaux constructeurs de véhicules électriques n’ont pas encore réussi à s’imposer sur le marché. Et avec le réveil des marques traditionnelles, il commence à se faire tard pour prendre l’industrie par les cornes pour ces nouvelles compagnies créées de toutes pièces.

À LIRE AUSSI : Avec ses 550 chevaux et son autonomie de 596 km, le Buick Enspire pourrait causer la surprise

C’est le cas de Faraday Future, une division qui a tout de même capté l’attention au fil des dernières années à cause d’un prototype de multisegment de performance au design plutôt réussi, en plus de s’impliquer dans la série monotype Formule E avec une écurie portant les couleurs de la marque.

Or, depuis quelque temps, ce sont les problèmes financiers du constructeur qui ont retenu l’attention du public ; bref, rien pour rassurer les investisseurs ou même les consommateurs. Dernièrement, une mésentente avec Evergrande Health, l’un des investisseurs importants dans l’aventure de FF, a même forcé les dirigeants du constructeur à procéder à plusieurs mises à pied. Même le cofondateur de Faraday Future, Nick Sampson, a démissionné de son poste au mois d’octobre dernier, qualifiant FF d’insolvable.

Il semble qu’il y ait encore une lueur d’espoir à l’horizon malgré tout puisque le constructeur vient d’annoncer une nouvelle entente le liant à Season Smart, une division d’Evergrande Health. Ce nouveau partenariat annule le contrat précédent et permet à Faraday Future d’aller de l’avant avec son projet de voiture électrique mieux connue sous l’appellation FF 91.

Il faut se rappeler que la firme Evergrande Health était venue à la rescousse du constructeur en 2017 avec un investissement de 2 milliards de dollars américains. Depuis cette annonce, FF a dépensé les trois quarts de cette somme, ce qui est à l’origine de cette dispute financière.

Espérons que cette nouvelle entente sera bénéfique pour les deux parties et qu’elle permettra d’accélérer le développement du premier véhicule de la marque.





Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer