Un moteur V6 pour le Ford Ranger? - Actualités

Nouvelles

Un moteur V6 pour le Ford Ranger?

Des sources fiables laissent sous-entendre que Ford dotera son Ranger d’un moteur V6 EcoBoost.

7 juillet 2020

Ford

La catégorie des camionnettes intermédiaires bat son plein depuis le retour du Ford Ranger et l’arrivée du Jeep Gladiator. Ce segment de marché se retrouve donc bien nanti si l’on tient compte des joueurs existants : les Chevrolet Colorado/GMC Canyon, le Honda Ridgeline, le Toyota Tacoma et le Nissan Frontier. Toutefois, même si chacun de ces modèles propose l’option d’un moteur V6, seul le Ranger ne l’offre pas ; ça pourrait bien changer très bientôt.

En effet, des sources internationales bien fondées spéculent sur le fait que la prochaine mouture du Ford Ranger pourrait enfin offrir l’option d’un moteur V6. Ailleurs qu’en Amérique du Nord, le Ranger est offert avec d’autres moteurs ; chez nous, il n’est mû que par un 4-cylindres turbo de 2,3 litres dont la puissance fait 270 chevaux, et le couple, 310 livres-pieds.

Bien que cette motorisation n’ait pas empêché le Ranger de bien se vendre (6 603 exemplaires vendus au Canada en 2019) depuis son retour, il semble qu’elle incite toutefois certains consommateurs à se tourner vers le Gladiator, le Tacoma ou, encore, le Colorado. De plus, avec l’arrivée imminente du prochain Nissan Frontier qui recevra le nouveau V6 de prochaine génération, Ford n’aura d’autre choix que de revoir l’offre du Ranger.

 



Selon le média australien CarExpert, des documents officiels associés au Ranger 2022 auraient coulé sur internet, révélant en effet l’apparition d’une motorisation V6 sous le capot. Il s’agirait donc du moteur EcoBoost de 2,7 litres, mieux connu sous son nom de code Nano. Le document révèle même une transmission à quatre roues motrices associée à ce moteur.

Évidemment, Ford préfère ne pas commenter ces rumeurs, mais il serait tout à fait légitime de penser qu’un moteur V6 soit offert sous le capot du Ranger dans un avenir rapproché, car concurrence oblige.

Si cette rumeur s’avère, ce mystérieux Ranger V6 pourrait développer une puissance bien au-delà des 300 chevaux et produire un couple d’environ 400 livres-pieds. Cette rumeur concorde également parfaitement avec la récente annonce de Ford d’introduire de nouveaux ensembles hors route pour sa camionnette intermédiaire. Un de ces modèles pourrait être mû par le nouveau moteur. À suivre.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Ford Ranger XLT ou Chevrolet Colorado 2020?

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer