Toyota Supra : boîte manuelle ou mécanique plus puissante? - Actualités

Nouvelles

Toyota Supra : boîte manuelle ou mécanique plus puissante?

Selon Autoindustriya.com, l'ingénieur en chef de la Supra veut l'avis du public avant de prendre une décision.

Vincent Aubé

27 août 2019

Toyota

S’il y a une voiture sport qui a fait couler beaucoup d’encre – ou engendré beaucoup de clics – ces derniers mois, c’est bien la Toyota Supra de cinquième génération. Le fait qu’elle ait été développée en même temps que la BMW Z4, en plus de l’absence d’une boîte manuelle, sont certainement des éléments qui suscitent la discussion autour de la sportive.

Or, il y a peut-être de l’espoir en ce qui a trait à ce deuxième point de controverse. Le site Autoindustriya.com a discuté avec l’ingénieur en chef du projet, Tetsuya Tada, au lancement local de la voiture au Japon. Le principal intéressé a surpris son interlocuteur en lui demandant ce qui allait être priorisé dans l'avenir du modèle : l’ajout d’une boîte manuelle ou plutôt une mécanique plus puissante?

À LIRE AUSSI : La Toyota Supra 2020 est sans contredit la reine de Détroit

La suite est encore plus surprenante puisque le responsable de l’ingénierie de la Supra a répondu en retournant la même question au journaliste, à savoir s’il préférait une Toyota Supra équipée d’une boîte manuelle, ou si une variante équipée du moteur six-en-ligne S58 de BMW devait être avantagée. Rappelons que ce moteur développe 503 chevaux dans la livrée Compétition des utilitaires X3 M et X4 M. 

Il semble que le responsable de l’ingénierie de la Supra soit encore à l’écoute des amateurs du modèle, puisqu’il a signifié au journaliste qu’il ne connaissait pas encore l’ordre des priorités à apporter à la voiture sport. Le constructeur mettra-t-il l’emphase sur l’ajout d’une boîte manuelle destinée aux puristes, ou aura-t-on droit à une variante plus puissante? L’ingénieur veut visiblement entendre les consommateurs avant de prendre une décision.

Ce dernier a tout de même confirmé que le constructeur allait multiplier les versions de sa Supra, chaque année modèle venant avec son lot de nouveautés, un peu à l’image du coupé 86 qui a eu droit à quelques bonifications depuis son introduction sur le marché.

La Toyota Supra va assurément marquer l’imaginaire des inconditionnels du modèle pour les prochaines années et, en attendant la suite des choses, tous ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin à la réincarnation de la sportive nipponne n’ont qu’à le souligner au constructeur. Et le simple fait que l’ingénieur en chef se questionne toujours sur la possibilité d’ajouter une boîte manuelle à l’équation ne fait qu’alimenter les rumeurs sur son éventuel retour.

À LIRE AUSSI : Toyota Canada révèle le prix de la Toyota GR Supra 2020

Quant à la possibilité de voir une mécanique six-en-ligne de plus de 500 chevaux sous le capot de la Supra, elle est plus que probable, compte tenu du fait que la mécanique existe déjà au sein du catalogue BMW.

À VOIR AUSSI :
Le retour de la Supra de course au Daytona 500. 

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer