Toyota Supra 2021 : plus de puissance que prévu - Actualités

Nouvelles

Toyota Supra 2021 : plus de puissance que prévu

Un test effectué sur un dynamomètre montre une puissance supérieure à ce qui est annoncé pour la Toyota GR Supra 2021.

15 mai 2020

Toyota

Il est généralement reconnu que la puissance annoncée par les constructeurs allemands est sous-estimée pour la plupart de leurs modèles. Cette prémisse a été une fois de plus confirmée récemment par un test dynamométrique mettant à l’épreuve la Toyota GR Supra 2021. Selon le test, cette sportive équipée d’un moteur BMW propose une puissance aux roues de 388 chevaux, ce qui laisse supposer une puissance réelle supérieure à 400 chevaux alors que Toyota en annonce 382.

C’est du moins la conclusion à laquelle est arrivée Car and Driver à l’issue d’une comparaison entre une Toyota GR Supra 2020 et une Toyota GR Supra 2021. L’idée de base était de vérifier si le bond de puissance de 47 chevaux annoncée par Toyota pour la Supra 2021 était bel et bien présent.

Toyota GR Supra 2021

Allons aux chiffres : selon l’épreuve dynamométrique, la version 2020 propose une puissance de 346 chevaux aux roues, ce qui est supérieur aux 335 chevaux annoncés par Toyota au moteur.

 

 

Toyota GR Supra 2020

Lors de l’épreuve avec l’année 2021, la puissance aux roues a été estimée à 388 chevaux, ce qui est encore une fois supérieur aux spécifications fournies par Toyota, qui font état d’une puissance de 382 chevaux au moteur.

Toyota GR Supra 2021

La conclusion est donc sans équivoque : du bond de 47 chevaux annoncé, une hausse réelle de 42 chevaux s’est matérialisée. C’est donc dire que, en tenant compte de la perte de puissance engendrée par le fonctionnement de la mécanique, l’augmentation de puissance est logique.


L’autre évidence est la suivante : autant l’année-modèle 2020 que 2021 proposent – en réalité – une puissance supérieure à ce qu’annonce le constructeur.

Il est donc permis de croire que la puissance réelle de la Toyota GR Supra 2021 est même supérieure à 400 chevaux. En effet, en éliminant la perte de puissance reliée à la transmission, au différentiel et aux roues, il est évident que la puissance calculée au vilebrequin surpasse 400 chevaux, ce qui est un avantage considérable en comparaison avec les 382 chevaux rapportés par le constructeur.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Toyota GR Supra 2020

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer