Toyota évince GM au sommet des ventes américaines - Actualités

Nouvelles

Toyota évince GM au sommet des ventes américaines

En évinçant GM au sommet des ventes, Toyota écrit une page d’histoire et devient le premier manufacturier étranger à dominer les ventes américaines.

6 janvier 2022

Toyota

Pour la première fois, un manufacturier automobile étranger détrône un géant de Détroit au sommet des ventes de véhicules sur le marché américain. Toyota Motor North America (TMNA) a raflé le titre à General Motors (GM) qui régnait en roi et maître depuis près d’un siècle après avoir évincé Ford en 1931. Toyota accapare ainsi la pole position avec une avance d’environ 114 000 véhicules.

Les ventes du constructeur japonais Toyota pour l’année 2021 s’élèvent à 2 332 262, une hausse de 10 % par rapport à 2020, tandis que son rival GM subit une baisse de 13 % avec ses 2 218 228 unités vendues. La gamme combinée des véhicules électrifiés signés Toyota (hybrides, hybrides branchables et piles à combustible) gagne en popularité avec une augmentation de 73,2 % et représente désormais près du quart du volume total.

Toyota Corolla 2022

Quant à Ford, il arrive bon troisième, mais il se classe au 2e rang derrière Tesla pour la vente de véhicules entièrement électriques chez nos voisins du Sud. Avec les ventes de la Mustang Mach-E, il éclipse Chevrolet qui a connu son lot de déboires en 2021 avec la Bolt. L’arrivée du Ford F-150 Lightning prévue pour le printemps devait contribuer à consolider la position de Ford dans l’arène des manufacturiers de véhicules électriques.

 

 

Toyota RAV4 SE hybride 2022

Toyota sauvé par son inventaire

La crise des puces électroniques a obligé de plusieurs constructeurs à ralentir ou mettre en pause leur production, mais contrairement à ses rivaux, Toyota a été moins affecté. À la suite du tremblement de terre de Fukushima qui a déclenché un tsunami en 2011, les entreprises japonaises devaient s’assurer d’avoir suffisamment d’inventaires au cas où une autre catastrophe similaire se reproduirait. Ainsi Toyota a eu accès à un plus grand nombre de puces parce qu’elle avait mis de côté des pièces. Bien qu’elle ait annoncé avoir réduit sa production de 40% en raison des puces électroniques, Toyota a confirmé en décembre dernier un retour à un rythme normal.

bZ4X 2023, le premier véhicule électrique signé Toyota

L’accession de la marque nipponne au sommet des ventes sur le territoire des États-Unis symbolise un changement de paradigme dans l’industrie automobile et démontre qu’il est désormais désuet de croire qu’un constructeur américain a droit à une part de marché par le simple fait d’être américain.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Toyota Corolla 2021 : aussi confortable qu'une Camry?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer