Possible retour du Chrysler Airflow sous la forme d’un VUS électrique - Actualités

Nouvelles

Possible retour du Chrysler Airflow sous la forme d’un VUS électrique

De par son design, l’Airflow de Chrysler est l’un des modèles les plus emblématiques de son histoire. Pour marquer le changement de cap de Chrysler vers l’électrification, il pourrait bien faire un grand retour en 2024.

9 décembre 2021

Chrysler est en retard en matière de véhicules électriques et il faudra attendre 2024 pour voir de l’action sérieuse. On prévoit le retour du Chrysler Airflow et de par sa configuration, il visera directement le Ford Mustang Mach-e.

La direction de Chrysler, sous l’égide de Carlos Tavares, a beau ne pas être pressée par l’électrification, elle est consciente que c’est inévitable, que la compétition est déjà active et en avance. Pour rattraper ce retard, et suivant le dévoilement du EV Concept plus tôt cet été, le constructeur d’Ann Arbor laisse maintenant sous-entendre qu’il ne restera pas très longtemps sous la forme d’un concept. On envisage bel et bien une production.

Chrysler Airflow 1934-1937

Pourquoi l’Airflow ?

Pour marquer le changement d’attitude du constructeur, des rumeurs avancent que l’on réintroduirait l’appellation Airflow dans la gamme. Pourquoi Airflow ? Il a été initialement introduit en 1934 et produit jusqu’en 1937. On recule dans le temps, mais à cette époque l’Airflow était l’incarnation de la modernité, notamment en raison de son design qui a mis la table aux notions d’aérodynamisme dans l’automobile de masse américaine. Encore aujourd’hui, l’Airflow des années 30 est cité en exemple. Chrysler veut donc faire une affirmation aussi forte avec son premier VUS/multisegment électrique. Un indicateur supplémentaire de son retour, Stellantis a réenregistré le nom sous sa tutelle partout dans le monde.

 

 

Carlos Tavares lors du Stellantis Software Day avec le Chrysler EV Concept 2021

Jusqu’à 443 chevaux et 700 kilomètres d’autonomie

Sur le plan technique, on nage toujours dans un certain mystère. On s’attend à ce que l’Airflow adopte la plateforme des véhicules de taille compacte et intermédiaire STLA, de toute évidence, prévue pour l’électrification. Elle serait en mesure d’accepter des batteries allant jusqu’à 104 kilowattheures et donnant un maximum de 700 kilomètres d’autonomie. Cette fondation permet également des motorisations à 2 ou 4 roues motrices. Pour ce qui est des puissances attendues, cette plateforme peut aller de 168 à 443 chevaux en fonction de la configuration. Pour le moment, quelles seront les options et les possibilités retenues pour l’Airflow ? Difficile de confirmer quelles sont les intentions de Stellantis à ce sujet.

Chrysler EV concept 2021

2022, 2023, mais surtout 2024

On peut dire que l’arrivée, même seulement en 2024, feras du bien à la division Chrysler. Il n’y a pas réellement eu de nouveauté depuis 2017 avec l’introduction de la Pacifica. Aujourd’hui, en plus de la fourgonnette, il ne reste plus que la vénérable 300 donc la dernière génération remonte à plus de 10 ans sans changement. Carlos Tavares affirme qu’il y aura de l’action en 2022 et 2023, mais reste à voir quels seront ces produits et quel sera l’intérêt du public les concernant sachant que les consommateurs sont actuellement friands de VUS électriques.  

Intérieur du Chrysler EV concept 2021

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer